Le salon de Leipzig a ouvert ses portes il y a trois jours et il est l’occasion pour BMW, qui joue quasiment à domicile ( la marque y possède une superbe usine que je vous ai fait découvrir il y a quelques semaines  ) de dévoiler bon nombre de nouveautés. Ainsi la marque présente en première mondiale, la BMW serie5 Touring, le SUV X5 40d et le roadstert Z4 35is. Nous allons tout d’abord détailler ces nouveautés bavaroises puis nous aborderons l’avenir chez BMW en parlant de serie3 et de serie6.

BMW profite de ce salon pour présenter en première mondiale la nouvelle version 40d du grand SUV X5 E70. Le X5 étrenne donc la nouvelle évolution du moteur L6 3.0 L diesel qui utilise la technologie Twin Turbo avec un petit turbocompresseur qui agit dans les bas régimes et un gros turbo qui intervient lorsque le moteur est à pleine charge et plus haut dans les tours. Ce sytème permet un meilleur rendement, une plage d’utilisation plus large et de moindres consommations malgré des performances accrues. Ainsi on découvre un bloc 3.0 L qui délivre la puissance de 306 chevaux à 4400 trs/min ( 102 ch/L ) et 600 Nm de couple entre 1500 et 2500 trs. Ce X5 40d permet une Vmax de 236 km/h, abat le 0 à 100 km/h en seulement 6.6 secondes pour une consommation mixte annoncée pour 7.5 L/100 km et des émissions de CO2 limit »es à 198 g/km. Bien évidemment ce X5 40d bénéficie du restyling dévoilé en mars dernier à Genève, de nouvelle jantes alu et se chausse en Dunlop Sport Maxx dont je vous ai souvent parlé. Le prix d’accès à ce modèle devrait se situer aux environs de 60.000€. A revoir très vite en concession dans les semaines qui viennent.

Place maintenant à la sportivité ébouriffante avec la présentation du roadster Z4 35is qui faisait ici sa première apparition en Europe avant d’arriver dans les concessions avant l’été prochain.

Le Z4 35is est motorisé par le fameux et fabuleux L6 3.0 L N54 Biturbo qui développe ici 340 chevaux à 5900 trs/min et 450 Nm de couple entre 1300 et 5000 trs ( les reprises vont aimer ! ) sachant que grâce à l’overboost cette valeur de 450 Nm peut être temporairement portée à 500 Nm si besoin. Pour améliorer le rendement du L6, BMW a entièrement revu la gestion électronique du moteur et des turbos grâce à trois nouveaux logiciels de gestion. Ainsi on découvre un Z4 35is très virulent dont la Vmax est autolimitée à 250 km/h, qui abat le 0 à 100  en seulement 4.8 secondes et qui met 23.8 secondes pour atteindre le kilomètre depuis un départ arrêté ! Pas mal pour une auto de 1600 kg. La consommation mixte est de 9.0 L/100 km et les émissions de CO2  sont de 210 g/km.

Ce Z4 35is profite de la boite de vitesse robotisée à 7 rapports DCT à deux modes de fonctionnement  ( Sport et Sport + ) et fonction Launch Control si on est un fan du départ arrêté ! Au chapitre des trains de roulement, ce roadster bénéficie bien sur du chassis sport M abaissé de 10 mm par rapport au chassis sport normal avec contrôle électronique et adaptatif de l’amortissement, d’une direction assistée électrique EPS recalibrée pour plus de précision et de ressenti. Le z4 35is est équipé d’origine de jantes alu en 18 pouces ( 235/40 WR 18 et 255/35 WR 18 ) mais peut recevoir en option des jantes en 19 pouces. On notera aussi les évolutions de l’allure du roadster qui est moins bourgeoise et plus virilisée par les évolutions des parechocs et de l’aileron de coffre qui se fait plus proéminent. Reste que ce roadster 35is s’il n’a pas le nom de Z4M en a quasiment le pédigrée et le caractère .

Leipzig était surtout pour BMW l’occasion de dévoiler en première mondiale la serie5 F11 Touring que nous avons découvert il y a quelques temps en détails, en photos et en vidéos officielles.

BMW a profité du salon pour mettre en avant son break serie5 F11 dans un nouveau coloris Tasmangruen qui sied assez bien à l’auto surtout quand elle est équipée du chassis sport et de grosses roues de 20 pouces. Vous découvrirez ici une 530d Blue Performance ( Normes Euro6 ) equipée du L6 3.0 L en version 245 chevaux et 540  Nm de couple à 1750 trs/min. Ainsi motorisé le Touring permet une Vmax de 250 km/h autolimitée, le 0 à 100 km/h en seulement 6.4 secondes pour une consmmation mixte de 6.4 L/100 km et des émissions de CO2  de 169 g/km. Avec un réservoir de 70 litres, on dispose d’une auto qui affiche plus de 1200 km d’autonomie à vitesse stabilisée. Pour rappel la serie5  Touring 2011 dispose du plus long empattement du segment ( 2.97 m), gage de stabilité sur la route et de place pour les passagers. Elle propose un volume de chargement qui va de 560 à 1670 dm3 soit un volume équivalent à celui d’une A6 Avant, la rivale, enfin la firme de Munich met aussi en avant la fonctionnalité 40/20/40, bien sympathique sur le papier mais qui risque de se faire au détriment du passager qui aura la malchance de voyager au milieu à l’arrière … Une voiture que nous découvrirons en concession dans quelques mois ( mais elle apparait déjà sur le site de BMW  :  http://www.bmw.fr/  ) avec tous les moteurs de lancement plus le nouveau L4 184 chevaux de la 520d qui pourait bien séduire bon nombre d’utilisateurs de cette serie5 F11 Touring.

La dernière nouveauté printanière de la marque bavaroise prend l’allure de la serie5 GT et concerne l’ arrivée d’une version dotée de la transmission xDrive. Cette serie5 GT 50i xDrive ésuipée du V8 4.4 L biturbo de 407 chevaux sera dévoilée en première mondiale lors du prochain salon de Pékin qui ouvre ses portes dans un peu plus de 10 jours. Cette auto pourait présenter une alternative spacieuse et performante pour ceux qui trouve que le X6 50i est trop volumineux et surtout trop ostentatoire !

Voilà donc les principales nouveautés du moment, regardons maintenant un vers le futur de marque à échéance de deux ans environs. Ce regard vers l’avenir aura ce soir la forme de la série6 et de la serie3, sachant que nous avons déjà abordé et détaillé en début d’année les autres modèles qui viendront complèter la gamme BMW dans les prochaines années même si il devrait y avoir d’autres nouvelles autos puisque BMW a déposé il y a quelques jours une multitudes de nouvelles appellations dont toute la serie des E1 à E9 !

La BMW qui occupe en ce moment les illustrateurs et le spyshoters porte le doux nom de serie6 qui devrait être remplacé avant deux ans puisque ce grand coupé aura 7 ans en juillet prochain et que, même si sa ligne est encore dans le coup ( Merci Mr Bangle  ! ), on songe du coté de Munich à lui donner un successeur. Au passage, sachez qu’il n’y aura pas de M6 avec la nouvelle génération de grand coupé, le rôle de sportive HDG étant dévolu à une supercar dans l’esprit du concept Vision EfficientDynamics dévoilé l’an passé à Francfort qui aura, normalement, en plus d’une version hybride, une version M avec V8 biturbo por aller chercher au moins les F458, Gallardo et autre Porsche GT2. mais cela c’est pour fin 2012 !

La future serie6 tourne déjà en test aussi bien en coupé qu’en cabriolet et voici la dernière livraison de spsyhsots des mulets.

Ces derniers spyshots et d’autres encore ont donné des idées aux illustrateurs dont je vous dévoile ici les différentes propositions.

Enfin voici les premiers rendus très crédibles pour la future serie3 F30 qui devrait apparaitre en fin d’année prochaine pour être commercialisée courant 2012. Une auto assez classique dans son allure générale mais qui ‘sinspire un peu de la nouvelle serie5 F10 mais aussi du concept car CS pour donner du peps à la face avant. Et pour les amateurs, c’est avec cette F30 que le L6 fera son retour sur la M3…patience, tout arrive !

Voilà donc les derniers éléments de la vie des nouveautés chez BMW pour ce printemps 2010, sachez enfin, c’est tombé ce soir, que BMW North América pourrait bien finalement importer aux USA la nouvelle serie5 F11 Touring car il semble qu’aux USA, un peu à l’image de ce qui se passe en Europe , la serie5 GT ait du mal à rencontrer sa clientèle… donc la serie5 F11 aux USA en 2011, très probable !

Via BMW, Bimmertoday, Bmwblog, LLN, Jonsibal, Autoblog, Bimmerpost.