Depuis l’été dernier sont apparus sur la toile les premiers spyshots qui nous montrent des mulets BMW qui annoncent la prochaine génération de l’indispensable et réputée grande routière de BMW, la Serie 5. Véhicules encore lourdement camouflés, plus de Touring que de berlines ont d’ailleurs été observés ces derniers mois, probablement par ce que cette carrosserie permet au constructeur munichois de travailler aussi bien sur la Touring que la berline ou la GT !

BMW Serie 5 2016.1

Peu d’éléments pour l’instant si ce n’est que cette future génération de la 5 reprendra les derniers éléments du style BMW vus sur les Serie 2,3 et 4. L’allure devrait être dynamique mais toujours statutaire pour ce porte drapeau de la firme à l’hélice.

Au chapitre des informations, on sait tous que les L4 , L6 et V8 4.4 L seront de la partie mais nous avons découvert ces derniers jours que la future Serie 5 pourrait bien voir son entrée de gamme délaisser le L4 2.0 L Twin Power Turbo diesel (mais aussi essence selon certains forums bien informés) pour le nouveau L3 1.5 L Twin Power Turbo. Ainsi l’actuelle 518d 143 ch pourrait bien se voir remplacer par une 518d à moteur 1.5 L fort de 150 ch capable de ne consommer que 3.9 L/100 km.

BMW Serie 5 2016.2

Certains parlent aussi d’une 516d et d’une 518i destinées essentiellement aux entreprises mais pour l’instant rien de fiable dans le sens de ces rumeurs. Les fameuses 518 E12 à moteur 1.8 L de 90 ch et 518i de 106 ch ne sont finalementpas si loin que ça !

BMW Serie 5 2016.3

A l’autre bout de la gamme Serie 5, on parle déjà de la future M attendue pour 2017. Elle gardera le V8 4.4 L Twin Power Turbo mais dans une version entièrement revue qui pourrait développer quelques 600 ch au lieu des 560 ch actuels. Cette Future M5 serait aussi proposée en 4 roues motrices grâce à la transmission xDrive ce qui permettrait à BMW d’aller chercher les RS6 et E63 AMG toutes deux disponibles en version AWD.
Tout cela sera à suivre dans les prochaines années.

Via Autobild, Bimmerpost.
Crédits illustrations : Larson pour AutoBild.