Dans les années 1910-1920, la France avait ses gars de Belleville ou Ménilmontant, les USA avaient leur gars de Bonneville. Des pilotes sans peur qui ne couraient qu’après une chose, la vitesse maximale sur le Grand lac salé et ce grâce à des autos qu’ils avaient préparé eux même…

Un casque en cuir, des lunettes, parfois un blouson aviateur et une bonne dose de courage ou… d’inconscience pour tenter d’aller accrocher un ou plusieurs records ( dont certains tiennent toujours ). Et parmi ces pilotes, il y a avait Ab et Marv Jenkins qui mirent au point la Mormom Meteor, une bête de records sur 4 roues. Les Jenkins sont les héros quasi inconnus de la chasse aux record sur terre et c’est à l’occasion de la restauration de leur voiture mythique que sort un film qui raconte leurs vies et leurs exploits. C’est fort, émouvant si on connait un peu les conditions de travail et de pilotage de l’époque. Des années fortes et intenses pour les Etats Unis mais aussi pour les industries automobiles américaines et européennes qui voyaient à cette époque éclorent les grands noms que nous connaissons encore aujourd’hui. Pour retrouver les Boys of Bonneville dans la bande annonce du film, c’est par ici.

Via Hemmings, PriceMuseumofSpeed, Vimeo.