Moi Carlos Tavares, je… je suis surtout devenu le boss !
Alors qu’on attendait une passation des pouvoir entre Philippe Varin et Carlos Tavares au plus tôt au salon de Genève, on a appris ce matin que C.Tavares prendra la direction de la branche automobile du groupe  dès demain.

Carlos Tavares prend le pouvoir opérationnel chez PSA

Mercredi 19 février, ce n’est donc pas Philippe Varin qui présentera les résultats financiers de Peugeot. Rude mise en chambre car dans la foulée de l’annonce du bilan 2013, il va falloir annoncer l’arrivée de Dongfeng, de l’état français et la cession partielle à Banco Santander de la filiale bancaire du groupe. Carlos Tavares aura donc dès cette semaine la main sur la direction opérationnelle de PSA, avant de prendre fin mars, la présidence du directoire de l’entreprise.
Avec la modification des l’organigramme des actionnaires importants de l’entreprise, ce mois de février sonne un peu le glas pour la famille Peugeot qui voit ainsi sa participation se dissoudre et sa puissance au conseil de surveillance se réduire.
On a ainsi appris que chaque gros investisseurs n’aura que deux représentants (et non 3 comme envisagé) au conseil et si cela ne pose pas vraiment de problème à l’état français ou à Dongfeng, cela risque fort de créer des dissensions au sein de la famille Peugeot qui va devoir faire des choix entre Thierry, Robert et Jean Philippe. Jamais les Peugeot auront été aussi peu présents à la tête de l’entreprise créée en 1810 par Frédéric et Jean Pierre Peugeot (la division automobile sera mise en place en 1889 par Armand Peugeot) et à moyen ou long terme nous ne pouvons dire ce qu’il adviendra de leur position dans l’entreprise franc comtoise. 

Une chose est sure malgré tout, demain ce sera The Day of Tavares !

NDLA : La position de Carlos Ghosn sur PSA, c’est par là

http://www.boursier.com/actualites/economie/renault-carlos-ghosn-ne-souhaite-pas-le-declin-de-psa-23039.html

Via Boursier.com, Les Echos, Europe1