Caterham Seven 485.0

« Cela faisait des années que l’Europe continentale et d’autres marchés clés briguaient une Seven dotée de performances vraiment étonnantes semblables à la Superlight R500 spécifique au Royaume-Uni. C’est chose faite avec ce nouveau modèle qui offre le même degré de griserie, aussi bien sur la route que sur piste. En travaillant de pair avec CTI, l’objectif était de répondre aux souhaits de ces marchés d’exportation en quête de cet ajout de puissance et de mieux aligner la gamme continentale avec l’offre disponible au Royaume-Uni. Nous sommes parvenus à dégager une performance phénoménale du moteur de 2 l sans pour autant en sacrifier la durabilité et je n’ai aucun doute de l’accueil chaleureux qui sera réservé à cette nouvelle voiture, à en juger par l’engouement pour les sports automobiles et les hautes performances dont attestent nos clients de l’Europe entière et au-delà. » Ce sont les propos de Graham Macdonald, patron de Caterham Cars au moment de la présentation de cette nouvelle version de la sportive britannique, la nouvelle Seven 485 qui se veut être la version internationale, homologuée Euro de la très britannique Superlight R500.

Caterham Seven 485.2

Cette nouvelle Seven 2.0 L rejoint ses modèles sœurs de 1,6 L et de 2.0 L conformes à la norme Euro 5 mais moins performantes ou… plus accessibles au commun des conducteurs ! Conçu pour servir selon Caterham de nouvelle référence en termes de hautes performances, le moteur Ford Duratec L4 2.0 L qui propulse les modèles haut de gamme des Seven de Caterham a ici été repensé en collaboration avec la R&D de Caterham Group et Caterham Technology  Innovation (CTI) pour être plus puissant encore tout en restant conforme à la norme Euro5. Ce nouveau 2.0 L annonce ainsi une puissance de 240 ch à 8500 trs/min ce qui permet à ce bloc atmo de revendiquer la puissance au litre de 120 ch. Le 2.0 L Duratec revu par Caterham est désormais associé à un mode « Sport » qui rend le moteur 2.0 L encore plus prompt à la réponse quand on sollicite notamment l’accélérateur. Le moteur est associé à une BVM6.
Ainsi parée la Seven 485 annonce une Vmax (les fesses quasiment au ras du sol !) de 225 km/h et un exercice du 0 à 100 km/h plié en à peine 3.4 secondes (~3.0 secondes en mode Sport) soit un temps de supercar ! Il faut dire que l’anglaise est bien aidée par un poids plume de 525 kg qui permet à l’auto de revendiquer une puissance de 457 ch à la tonne ou un rapport poids/puissance de 2.18 kg/ch.La nouvelle 485 repose sur des amortisseurs réglables à ressorts Eibach qui ont été mis au point en collaboration avec le fabricant allemand.

Caterham Seven 485.1

Parmi les autres améliorations techniques importantes apportées à cette version, on notera un nouvel échappement qui se passe d’une sortie arrière au profit d’une sortie latérale ce qui fait qu’il gagne 13 kg par rapport à au modèle normal. La production de cette nouvelle Seven 485 débutera en juillet prochain et la voiture sera vendue au prix de 52.020€ TTC en France (43.495€ HT).

Via Caterham.