Alors que la Cruze avait vocation à être une voiture mondiale (production dans 11 pays et vente sur 118 marchés), elle sera pour nous européens de l’histoire « ancienne » en 2015 lorsque la marque aura quitté l’Union Européenne pour laisser toute la place à Opel qui, on le rappelle, patissait depuis quelques années de la présence de la concurrence « interne » de Chevy et de certains de ces modèles.
Cela n’empêche toutefois pas le contructeur américain de fêter en ce début septembre le cap des trois millions d’exemplaires vendus sur la planète.

chevrolet_cruze

Commercialisée depuis mars 2009 en version 4 portes, depuis septembre 2011 en version 5 portes et depuis septembre 2012 en version SW, la Cruze fait essentiellement carrière sur les marchés chinois avec (1.13 million d’unités), américain (900.000 unités), russe (195.000 unités), brésilien (134.000 unités) et canadien (123.000 unités). L’Europe est aussi présente dans les ventes de Chevrolet Cruze mais le constructeur ne donne pas de chiffres, préférant probablement oublier le vieux continent qu’il va quitter l’an prochain. 

C’est aussi, à quelques semaines près, au même moment que la version originelle passe ce cap symbolique pour les communiquants de la marque qu’arrive la Cruze Mk2 sur le marché chinois. Alors cap sur les 6 millions d’unités ?

Via Chevrolet.