lamborghini Urus

Pour ceux qui ne connaissent pas Maurizio Reggiani, sachez qu’il est tout simplement le directeur du service de R&D de la firme de Sant’Agata Bolognèse et que lorsqu’il parle de Lamborghini il est toujours interessant de prêter une oreille attentive à ses propos et c’est encore le cas aujourd’hui.

Dans un entretien accordé aux uastraliens de Motoring.com.au, le directeur du développement de Lambo’ est revenu sur le cas du SUV Urus qui ne semble pas avoir une génèse facile et sereine.
Alors que l’on croyait que tout avait été bordé au printemps dernier par le directoire de VAG et Stephan Winkelmann et si l’on en croit les paroles de M.Reggiani, l’affaire ne serait pas aussi simple et facile qu’annoncée. Il apparait que rien ne soit encore décidé puisque les responsables du groupe Volkswagen, dont Martin Winterkorn, n’ont toujours pas donné leur accord pour la mise en production du puissant SUV.

Nous pensions que le lieu de production (Slovaquie), les motorisations et la date de commercialisation (2017/2018) avaient été actés par VW mais il n’en serait rien. alors, ce SUV il se fera ? Se fera pas ? En 2017 ? En 2018 ? Plus tard ? Jamais ? Difficile de vous en dire plus actuellement et il faudra donc encore patienter avant d’avoir une réponse définitive sur le sujet.

Et si le directoire de Volkswagen se rendait de la profusion (inutile ?) de gros SUV au sein de l’entreprise ?

Via Motoring.