Il y a quelques temps déjà que nous n’avions parlé du circuit californien de Laguna Seca, nous voici donc de retour sur le tourniquet de l’ouest américain et son célèbre pif-paf en en dévers pour faire quelques kilomètres à bord d’une Chevy moderne mais qui a encore toute ses preuves sur la piste mais surtout sur le marché quand on regarde ses premiers chiffres de vente qui n’ont rien d’enthousiasmant contrairement à ce que voudrait faire croire GM.

Oui, je propose de faire quelques kilomètres en piste et à bord d’une Chevrolet Volt ! Pas forcément le terrain de prédilection de la compacte électrique de GM mais au moins cela permet de se faire une idée. Une chose est certaine la voiture n’est pas faite pour cela mais il est surprenant de ne pas entendre le son d’un V6 ou d’un gros V8 sur cette piste américaine. Ca ne va pas très vite, ce n’est pas vertigineux mais la voiture n’est pas destinée à un usage sur piste et seuls le bruit de l’air et des pneus qui semblent un peu mal par moment viennent donner un peu de relief à ces tours de piste. Par contre, GM, qui a réalisé cette vidéo, ne précise pas l’autonomie restante d’une telle voiture après une ou deux tours à fond ou presque, dommage !

Ca manque tout même de gros son de V8  US. Restera maintenant à voir ce que donneront l’an prochain l’Opel Ampera sur la Nordschleife et la Holden Ampera au Mont Panorama…

 

Via GM, Chevrolet, Youtube