Les chinois doivent avoir le sens du spectacle et ils en profitent régulièrement pour mettre en scène leur mécontentement à l’égard de la production automobile issue de marques non chinoises.

Nous avions déjà eu la Gallardo détruite à la masse, le Range Rover trainé par une âne, la Serie5 tractée par zébu, la Classe S montrée à la population à cause de son insécurité et je dois en oublier ! Toujours est il que dans un petit cortège bien organisé c’est un propriétaire de Volvo XC60 qui a promené son SUV sino-suédois tiré par un boeuf dans les rues de Hanghzou. La cause du mécontentement : des ratés et de calages moteurs lorsque le véhicule est sur l’autoroute.

 

Sur la pancarte jaune, le client mécontent explique que le concessionnaire et l’importateur, Geely pour ne pas le nommer qui est aussi le propriétaire de Volvo, sont mis en cause pour leur incompétence et leur stupidité. Cela nous fait sourire mais on peut aussi se poser la question de savoir qui est dérrière ce genre de manifestation à la chinoise !

 

Via ChinaNews.