citroen 2cv par Chris

« La philosophie est de travailler sur une voiture plus simple avec un design moderne et attractif pour rompre avec la tendance du toujours plus pour répondre aux attentes de clients qui ne veulent pas forcément tous les équipements ». On doit cette phrase à Frédéric Banzet, le patron de Citroën dans un entretien accordé à l’hebdomadaire Le Point. Le constructeur annonce le lancement d’une nouvelle gamme de voitures plus essentielles, moins onéreuses qui seront destinées en priorité aux marchés de l’Union Européenne.

Mais qu’on ne s’y trompe pas, voiture essentielle ne veut pas dire voiture au rabais ou low cost mais voiture plus simple, moins onéreuse à entretenir, pas bourrée d’électronique embarquée qui fait ressembler certaines planches de bord à des cockpits d’avion ! Par ailleurs la marque aux chevrons n’annonce pas forcément des prix bas façon Dacia pour les autos de cette nouvelle gamme Essentielle mais on sait que cette gamme à venir se positionnera en dessous de l’actuelle gamme C qui pourrait bien à terme faire les frais du repositionnement de Citroën et de ses autos. En agissant de la sorte, le constructeur opère un retour dans le passé au niveau de sa ligne de produits puisqu’on devrait avoir une gamme « E » en accès à la marque et une ligne DS pour le premium ou le haut de gamme. Avec ce repositionnement officiellement annoncé, Citroën va dans l’avenir s’éloigner un peu de l’esprit généraliste qui prévaut aujourd’hui.

Les citroënistes verront dans cette évolution de la gamme, un vrai retour aux sources avec une configuration qui rappelle les fameux duos nés avant l’ère Peugeot. On a tous en mémoire les 2 CV/Traction, 2 CV puis Dyane/DS sans oublier l’époque Visa/CX qui est le dernier maillon de ces duos Citroën.

Le premier modèle de cette nouvelle gamme arrivera sur le marché en 2014 (on peut espérer une présentation au second semestre de cette  année !) et devrait s’inspirer (dans l’esprit) de la C-Cactus née il y a déjà 6 ans… Avec cette nouvelle gamme repositionnée, le constructeur semble chercher à éviter le clash commercial avec Peugeot puisqu’on devrait avoir les situations suivantes :

Peugeot : Gamme Low cost (gamme 01) + Gamme généraliste
Citroën : Gamme Essentielle + Gamme premium (DS)

L’idée se tient et permettrait au groupe français de mieux couvrir les segments du marché sans que les marques du groupe ne se marchent sur « les pieds » commercialement parlant. Une fois que cette gamme qui va à l’essentiel automobile sera lancée, la gamme DS devrait évoluer avec l’arrivée d’une grande berline, d’une berline compacte à coffre (C4-L adaptée à la façon DS4 ?) et d’un SUV luxueux qui va avoir la rude tâche de se frotter aux ténors du segment. On note qu’en attendant l’actualisation de la nomenclature Citroën, la gamme C perdure intégralement avec les monospaces C3 et C4 Picasso, les ludospaces Nemo, Berlingo et les modèles C1, C3, C4, C5.

Un beau chantier économico-industriel pour la marque aux chevrons qui pourrait bien rebondir sur le marché avec l’arrivée sur le marché de ce qui est essentiel pour un très grand nombre d’automobilistes, à savoir une voiture assez simple, fiable, facile à vivre, pratique et on l’espère sympathique physiquement. A suivre dans les prochains mois.

Via LePoint, Citroën.
Crédit photographique : Merci à Chris du site Bonjourlavieille.com.