Maserati Merak SS par Petrolicious

Elle est la petite soeur de la Bora puisqu’elle nait en 1972, c’est à dire une année après la version à moteur V8 4.7 L. La Merak est en fait la  « petite » version de la Bora puisqu’elle se contente de moteurs V6 3.0 L (le moteur de la SM) de moins de 190 ch et même 2.0 L pour le marché italien. Comme la Bora, c’est un Giugiaro inspiré qui dessine les Bora et Merak pour en faire de sympathiques et performantes sportives italiennes du début des années 70. La Merak SS que nous retrouvons dans la vidéo est née en 1976 et elle se différencie essentiellement de la Merak 72-75 par quelques petites retouches esthétiques, de nouvelles jantes alu, l’abandon du tableau de bord de la SM (l’ère Citroën cesse en 1975) et du système de freinage hydraulique haute pression Citroën, 20 kg de moins et un moteur V6 plus péchu puisqu’il prend 33 ch pour atteindre les 220 ch. La Merak SS fera essentiellement carrière outre Atlantique où elle est une voiture recherchée et appréciée. Née en 1972, la Merak disparaitra en 1982 durant l’époque De Tomaso après avoir été produite à un peu plus de 1900 exemplaires auxquels on ajoutera 564 Bora à moteurs V8 4.7 L puis 4.9 L. Pour une agréable balade en Merak SS, c’est grâce à Petrolicious et c’est par ici.

Via Petrolicious, Vimeo.