Oui cette voiture n’est pas seulement une envie de citroënistes ou d’amateurs de conduite cheveux au vent, elle existe bel et bien.

L’affaire se déroule cette semaine sur le site de Poissy, Frédéric Banzet et Thierry Metroz sont présents sur le site pour fêter les deux ans de ligne DS et le succès de la griffe premium de Citroën. Et soudain durant les festivités apparait une grande boite en carton, genre maxi boite de Dinky Toys et là par petit groupe les dirigeants de la marque aux chevrons invitent les salariés à venir « découvrir » celle qui sera la version découvrable de DS3 dans quelques mois. Bien sur pas d’APN, ni de téléphone portable mais mon ami Bonus Track de Worldscoop était de la partie et une DS3 découvrable c’est comme ça :  »  Donc prenez une DS3, greffez-lui un toit de 500C tout en conservant l’aileron arrière, ajoutez-lui un jonc chromé sur la partie supérieure du coffre et paf, vous avez une DS3 cabrio. »

Pas compliqué, conforme à ce que je vous annonce depuis le printemps dernier et totalement dans l’esprit d’une 500C, de la future Audi A1 découvrable et finalement assez proche d’une C3 Pluriel à laquelle on aurait rendu les arches fixes. Au chapitre des motorisations proposées sur cette DS3 « découvrable », on devrait retrouver le 1.6 L VTI 120, le 1.6 L THP 155 et du coté des diesels, le 1.6 L e-HDI 92 comme l’indique le document ci dessous. Mais on notera l’arrivée d’un nouveau bloc moteur en entrée de gamme, le L3 Turbo EB2 (aussi prévu pour les C3 et 208) qui prendra l’appellation de 1.2 L VTI fort de 82 ch et 118 Nm.

Il va désormais falloir attendre les fuites, les premiers éléments du teaser ou du trailer officiel qui devrait nous conduire au Mondial de l’Automobile début octobre. A suivre.

Via Worldscoop, news2zest.

Merci à BonusTrack, Tusman et Diphile pour les illustrations et les informations.