Citroen Racing

Ne dit-on pas que derrière tout grand homme, se cache une femme… Il y a bien sûr Séverine Loeb, mais il y a aussi Marie-Pierre Rossi : la responsable communication chez Citroën Racing et attachée de presse de Sébastien Loeb. Nous l’avons rencontré pour découvrir la face cachée du Citroën Racing.

Marie-Pierre Rossi travaille dans l’ombre de sa famille adoptive : le WRC.  C’est sûr, vous ne la trouverez pas en train de faire des crêpes pour l’équipe ou de défiler avec une pancarte au-dessus de la tête pour faire entrer le féminisme dans cet univers : « Habituellement, la presse demande des interviews de Sébastien Loeb ou Daniel Elena, pas de moi. Puis, ce n’est pas mon travail de donner des interviews, je les organise, planifie. Pour vous, c’est différent, votre blog a un angle de vue aussi féminin… » Si cette petite phrase pendant l’interview n’est pas un signe de confiance, alors je me mets à la voiture à pédales dès demain !

Marie-Pierre Rossi gère les protocoles, les essais, les conférences et s’assure de la cohérence de la ligne de communication entre Citroën Racing et la marque Citroën. Aussi, elle calibre l’engagement WRC et la promotion à l’internationale. Bref, elle est de tous les fronts… vous avez une question, Marie-Pierre a réponse à tout. Julien Lepers pourrait jeter encore plus haut ses cartons réponses !

« C’est le WRC qui est venu à moi, je n’ai pas choisi »

Comme pour Séverine Loeb, Marie-Pierre a connu le rallye dans le couffin. Son papa était président de l’ASA Marseille et l’emmenait avec lui sur les courses de la région. Inutile de préciser donc que notre attachée de presse est une passionnée de sport automobile ! D’ailleurs, en 2001, à son retour d’Autriche pour KTM, Marie-Pierre Rossi  intègre la famille Citroën Racing. « Chez Racing ce qui ressort est un trait de caractère. J’ai commencé à travailler pour l’équipe en même temps que Sébastien Loeb et Daniel Eléna. Maintenant, c’est un sentiment d’attachement à cette famille. Nous  avons tous un lien  et des relations fortes. Tout comme une famille avec ses moments de joie, de frustrations, de peurs et de passions. »

« J’ai réalisé que je faisais parti d’un truc incroyable en 2003 lors de la victoire du triplet pour Citroën Racing ! Je me disais : Wahou ! On écrit l’histoire du sport automobile ! » Et Marie-Pierre avait raison. Depuis l’équipe du Racing, avec à la tête Sébastien Loeb, l’Alsacien le plus connu, bat tous les records du monde ! Par curiosité et pour vérifier ce que Marie-Pierre vous dit, regardez le film « 19 allée des Marronniers »  ! Je vous assure que j’avais le nœud à l’estomac, sourire aux lèvres, parfois le stress. Un vrai moment d’émotions sportives comme si vous y étiez.

Quand le petit quitte le nid…

« Sébastien Loeb a construit son image involontairement mais basée solidement. L’amour entre Seb et le public est très forte. Unique ! , nous avons eu même besoin d’un cordon de gendarme l’an dernier pour accéder au podium du Zénith ». Marie-Pierre me confie « Seb et Daniel sont normaux, exceptionnels par leurs talents, leur don mais simples». Ce que nous vous avions dit aussi lors de l’interview de Séverine Loeb. La simplicité est réelle. Alors quand arrive le moment des dédicaces « je passe pour la méchante, tout le monde souhaite lui parler, il a besoin de son intimité. Je passe mon temps à dire NON! Pas facile à dire à un fan qui attend depuis 3h. Mais Seb comme Daniel ont besoin de voir leur famille. Sur le Monte-Carl’, Valentine était présente. Il avait besoin de son moment Papa. Je préserve leurs moments de détente avec leurs proches. ». Elle Ajoute  « Seb est très gentil, a du mal à dire non, très disponible, les gens pensent presque qu’il leurs appartient ! Moi, je bosse avec. »

Marie Pierre Rossi

Oui, Marie-Pierre peut vérifier si Sébastien Loeb se rase de près. Et est devenue la gardienne du temple Citroën Racing de Mister Mennen ! Et s’il vous plaît, non Marie-Pierre ne le masse pas ! Vous êtes intenables ! Pour cela il a un charmant Ostéopathe. C’est fou, dès qu’il y a de la grosse cylindrée, une belle carrosserie, finalement, nous rivalisons avec les hommes. Bien entendu, nous n’observons que les qualités purement sportives des pilotes comme vous dirait chéri enfoncé dans le canapé en pleine analyse fine de l’hôtesse GoodYear.

Il y a deux ans, Sébastien a annoncé sa reconversion sur circuit en WTCC. Nous le savons toutes, nos enfants s’envoleront du nid un jour ou l’autre. Cependant, Sébastien Loeb ne quitte pas la maison aussi facilement, sa transition se fait en douceur. L’entente est telle que toute la famille du Racing a un souhait aujourd’hui pour 2014. Celui de le suivre au WTCC. « Quand la direction validera notre entrée en WTCC, alors on continuera avec Seb. », Elle ajoute « On se demandait déjà depuis un moment entre nous s’il allait continuer […]avec l’osthéo et les ingé, on s’y préparait. On savait qu’ils allaient prendre leurs retraites. Qu’il fasse du WTCC est une bonne nouvelle pour lui et son public. »

Une partie de campagne… et les querelles de famille

Les dernières vacances en famille à Monte-Carlo furent raccourcies « L’annulation de la SP17 et 18 lors du rallye Monte-Carlo est dû aux accès saturés. Il y avait trop de voitures stationnées sur le circuit. Les ouvreurs de WRC font un passage deux heures avant, ils ne pouvaient même pas accéder sur les routes ! » Alors moi qui pensais que c’était parce que c’était le déluge ! Marie-Pierre me confie « Seb n’est pas totalement déçu car il ne pouvait pas piloter comme il souhaitait, il passait à 50km devant le public, il n’y avait aucun spectacle. » Finalement, un week-end qui ne finit pas mal du tout pour la famille Citroën Racing. Une victoire en poche !

En revanche, l’organisation  du rallye a du travail sur la planche pour 2014 afin de ne pas réitérer ce problème de sécurité.

Un enfant de la famille avait quitté le foyer avant Loeb. C’est Seb, Sébastien Ogier qui pilote pour VW sur un Polo R. Nous avons entendu de tout sur une « tension » existante entre les Seb. Marie-Pierre m’explique  « Ils sont concurrents, forcément, sur le circuit ils sont adversaires. Ogier va bien chez VW, il s’est préparé 1an et demi. De toute façon la presse a toujours fait cela entre deux nationalités. Chez Racing, nous capitalisons sur les Victoires de Sébastien Loeb. » Elle ajoute un secret que personne ne veut croire « Ils ont mangé ensemble chez Daniel. Ils sont plutôt potes. C’est dommage que l’on ne m’écoute pas. Ce n’est pas facile de défendre les intérêts des journalistes et les nôtres même si nous désirons la même chose. » Voilà, l’affaire Ogier-Loeb est clause. Cela peut paraître très féminin, toutefois, je préfère savoir  une belle entente entre les concurrents que les querelles de clochers. Cela donne une élégance à l’esprit sportif. Ah suis-je naïve ! Est-ce peut-être cela le Fair-play? Une formation spéciale Fair Play et Obéissance de la passerelle de commandement pour les pilote de F1 ne serait pas du luxe pour ne pas reproduire le GP de Malaisie. En tout cas, le Racing n’en manque pas !

Marie-Pierre termine l’interview sur une note bienveillante voire aimante pour sa famille de cœur « l’équipe est forte car elle est passionnée. Nous aimons avant tout travailler, améliorer, chercher et créer l’exploit mécanique, automobile, humain ensemble, chacun dans sa partie mais en union. C’est ça l’armée Rouge

Le racing Citroën se porte plutôt bien depuis le début de la saison des championnats. Il compte trois pilotes dans les 5 premières places. Loeb se place 2e avec 43 points, Hirvonen en 3e avec 30 points et Sordo en 4e avec 27 points. Sébastien Ogier avec 74 points à la 1e place au volant de sa  VWPolo RS .

Cependant, le Citroën racing est talonné de près par VW Motorsport à 6 point pour le championnat des constructeur! Cette saison ne ressemblera certainement pas aux dernières vécues. Il reste 10 manches à courir, dont le Portugal ce week-end.

Crédit Photo: Citroën Racing