BlogAutomobile

De Tomaso : De SLC à SLS mais toujours pas mieux !

De Sport Luxury Crossover à Sport Luxury Sedan, on n’a pas tout compris chez De Tomaso puisque sur les recommandations “aimables” de Daimler-Benz, on a abandonné une appellation qui appartient au constructeur allemand pour une autre appellation qui appartient toujours à Mercedes et qui plus est, est actuellement utilisée au sein de la gamme Mercedes. A croire qu’on donne dans le lourd et le n’importe quoi ou presque car il était, me semble t-il, assez facile de trouver un nom pour cette auto.

Pour le reste voici quelques nouvelles images de cette auto peu réussie, massive et à priori sans beaucoup d’avenir dans le cadre d’une entreprise abandonnée ou presque ( d’ailleurs ne serait ce pas l’ex-usine Pininfarina de Grugliasco ?  ) ! Voilà qui est valorisant pour une auto de luxe.

Mais au delà des images, M.Rossignolo n’est pas au bout de ses peines puisque ce jour, les salariés de De Tomaso, licenciés de chez Pininfarina il y a quelques mois ont manifesté et bloqué les routes dans les environs de Turin et de Grugliasco parce que depuis le rachat de par De Tomaso, il n’ont pas été totalement payé et il n’ont pas encore vu une seule de formation indemnisée comme l’avait promis la direction. Si, d’ici à lundi soir et après une dernière table ronde entre syndicats et direction, aucune solution financière et professionnelle n’est trouvée , le blocage du site et la grève illimitée se mettront en place ainsi qu’une action judiciaire contre le nouveau patron des lieux.

Ci dessous, les images des actions du jours.

Un renouveau qui comence bien mal, une auto peu séduisante, un mouvement social en marché, des salariés qui attendent encore de voir le début des 116 millions promis, un état italien qui ne veut pas se porter garant, des prêts refusés par la BEI et tutti quanti…

Pas sur que cette Ce Tomaso SLS passe un jour le cap de la maquette et atteigne, ne serait-ce que le dizième des 3.000 exemplaires annuels annoncés.

Via DeTomaso, LaRepubblica ( edition de Turin )

Credits photos : AlessandroContaldo for Photonews.

13 Commentaire:

  1. Mike

    Curieux ce choix esthétique, on dirait une 5GT, que j’aime beaucoup mais ce n’est pas le cas de grand monde apparemment. Et quand bien même, c’est moins réussi ici, et de toutes façons, ce n’est pas de ça dont De Tomaso aurait besoin.
    Ca n’est pas très clairvoyant; ceux qui avalisent ça sont de toute évidence incompétents…
    Reste l’intérieur de CTS phase 2, séduisant, mais ça ne rattrape en rien cette ligne.

  2. vsstars

    en matière d’appellations il semble que ce soient +tôt les saxons qui soient redevables des célèbres patronymes “Gran Turismo” ou autres usurpations du style vw “Bora”, dont les incultes de l’automobiles vous prennent pr un fou quand on leur précise que ça appartient à une Maserati des années 70… des exemples yena d’autres ; quant à la ligne, qu’on aime ou non, fameusement plus affinée que la Bm à laquelle elle fait référence…

  3. vsstars

    prière d’épargner la complainte du troll et laissez débattre svp

  4. @vvstars : tu nous manquais ! 😀

    Les appellations SLC et SLS sont déposées par Daimler-Benz, les noms appartiennent au groupe allemand , c’est la loi et c’est comme ça ! Pour Bora, c’est simple, Maserati n’a pas renouvelé la propriété du nom , donc elle était libre ce qui n’est pas le cas pour SLC et SLS !

  5. vsstars

    j’admets que l’appellation n’est pas très inspirée, perso j’aurais dépoussièré la lignée d’antan à la consonance autrement + élégante : rappelez-vous “Longchamp” ou encore “Deauville” …

  6. il y avait Enghien, Vichy, Trouville, Vincennes, Auteuil, Biarritz, Chantilly, Divonne,et j’en passe plusieurs dizaines ! Rien qu’avec les hippodromes .

  7. Entre les De Tomaso aux appellations de Mercedes et les Ferrari aux appellations de Ford, on semble un peu en panne d’insparition dans ce pays.

  8. Gianni

    En panne d’inspirations.. ah ah.. à moins que ce ne soit qu’une tactique déliberée pour créer le buzz.. finalement, je n’irai pas plus loin.. c’est réussi.. puisque l’on parle d’une voiture fantome, mais roule t’elle au moins… ? Il y a t’il un pilote dans le scud De Tomaso ? quand à notre cher Rossignolo.. il a 1470 commandes fermes pour sa voiture sans nom.. pas mal, pour un mort vivant, non ?
    La première voiture sera livrée.. en janvier 2012. La Repubblica n’est qu’une feuille de chou.. un journal de gauche, depuis quand la gauche gère t’elle l’économie. Si le communisme était si au point, il n’y aurait pas de Poutine en Russie… l ès ès ès r serait encore en vie. La seule chose qu’a faite La Repubblica, s’est de sauver le journal français Libération, pour la pluralité de la presse. Un socialiste, cela ne sait même pas gérer un simple journal, alors gérer une économie entière, c’est au dessus de ses forces. Lorsque Rossignolo a repris l’usine de Pininfarina, il a repris aussi les engagements, le groupe Fiat a unilatéralment arrêté la Brera et le Spyder.. afin de couper l’herbe sous le pied à un futur concurrent.. ( Marchionne, mauvais joueur… hein. ) Les employés n’ont pas de travail.. mais lorsque t’es au chomage technique… en Italie, tu travailles au noir… Berlusconi, il y a deux ans, au début de son investiture.. à la télévision, conseil aux hommes au chomage, travaillez au noir.. vous avez ma bénédiction,
    aux jeunes filles, trouvez vous un mari riche pour vous faire entretenir…( au moins, il n’y a pas de concurrence sur le marché du travail et les hommes sont mieux payés.. en France, tout le monde se dispute le travail et au final, les salaires sont au minimum légal. Donc messieurs au travail et mesdames à la maison.
    Donc, Rossignolo envoit express ses 900 employés taper les pieds sur le macadam… Comedia all’italiana. Le brevet de Rossignolo date des années 1980… selon ses dires son véhicule est 250 kilogrammes plus léger que celui de la concurrence. Pourquoi ce brevet n’a pas été exploité plus tôt ? Ce brevet n’est ‘il pas déjà tombé dans le domaine public.. ? Auquel cas, tout le monde est déjà au courant de cette technologie…. Rossignolo est ‘il un mythomane… comment a t’il fait pour trouver 1470 acheteurs pour une voiture fantome. Il a des commerciaux fantomes qui parcourent la planête ? De plus, maintenant, on n’a plus de photographies de la partie arrière….. sur les sites italiens.
    Avoir presenté sa voiture fantome au Pape et au Président de la République italienne, c’est bien une garantie de son sérieux. Le Pape a beni la voiture… comme les voiliers de Christophe Colomb.. lorsqu’ils sont partis à la découverte du nouveau monde. Pour sauver les 1600 employés de Termini au taux d’absentéisme de 30%, 7 entreprises sont prêtes à dépenser 1 milliard d’euros.. Rossignolo, lui n’a pas un euro en poche.. il demande un prêt. Dr Motor est à la porte… en liste d’attente.
    Rossignolo montre sa voiture fantome.. c’est concret.. s’il lui manque les fonds pour se lancer, là, actuellement, à l’abri des journalistes, un tour de table est en train de se constituer. Sinon, comment expliquer qu’il faut presque 10 mois après le salon de Genève pour lancer la production. 1 milliard pour sauver Termini et pas un euro pour Rossignolo ? J’en doute..
    Rossignolo fera renaitre De Tomaso… et la voiture n’aura rien à voir avec cette voiture fantome, pour preuve, il aurait déjà choisi le nom, si c’était la version définitive. Mauvaise langue, hein ????

  9. malo29200

    Jee ne sais pas ce que prend giani au ptit déj mais je n’en veux pas! lol

  10. L'intrépide

    Perso, j’attendais autre chose comme autos pour la renaissance de cette marque.
    Cela étant dit, par rapport à une 5GT que je trouve immonde, je trouve à l’inverse cette SLS bien plus élégante…

    Gianni : Un brevet est publié 18 mois après le dépôt de la demande et, si toutes les annuités sont payées, peut être maintenu 20 ans maximum. Après quoi, il tombe dans le domaine public. Donc un brevet de 1980, s’il était intéressant, serait déjà exploité par les concurrents depuis 10 ans…

  11. Gianni

    De la vodka ukrainienne à 40 % de degré d’alcool, de minuit à 4 heures du matin. Ensuite, une boisson energétique d’Ukraine pour annihiler les traces d’alcool en cas de soufflage du ballon. @ Malo29 t’as tort.. c’est de la boisson de cosaque, loin du tord boyau que des grandes surfaces sans scrupules te vendent dans les supermarchés français. En plus, si je te dis le prix de la bouteille… 2 euros, le demi litre. La boisson n’est pas mixée, mais servie pure à avaler sans l’apprécier, un verre de coca cola suit. Puis l’on mange une tranche de citron sucré.. ou bien de l’orange ou simplement des tomates salées à outrance pour résister aux radiations radioactives de Tchernobyl.
    Avertissement, l’abus d’alcool est dangereux pour la santé.. et j’ajouterai que c’est particulièrement conseillé quand tu portes un simple tee shirt manche courte, il faisait quand même un petit 5 degrés celcius.

    Maintenant bon lait fraise… mon petit malo

  12. malo29200

    @ giani: en tout cas du doit certainnement être de droite voir extreme droite pour avoir de telles théories sur le socialisme!

  13. mendoza

    Bon , il serait judicieux de laisser de côté les querelles sur l’appartenance politique des uns et des autres! Et puis l’Italie étant ce qu’elle est, qui sait ce qu’il adviendra de De Tomaso…

Les commentaires sont fermés.