C’en est définitivement fini de la renaissance de laborieuse, douteuse, hasardeuse pour ne pas dire magouilleuse de De Tomaso. Le tribunal de Livourne vient d’émettre l’ordonnance de mise en faillite de De Tomaso. Le dossier va désormais prendre la direction du tribunal de Turin où la cour va confirmer la faillite de l’entreprise et sa liquidation totale afin d’apurer les dettes de la société qui n’on fait que croître au fil des mois.

De Tomaso avait bénéficié d’aides diverses et de financements publics et locaux afin de tenter de faire quelque chose mais il semble bien que cela n’ait servi à rien et que tout ne soit pas allé dans les caisses du constructeur automobile. Ainsi les collectivités, l’état puis les créanciers vont se servir sur ce qui est vendable afin de récupérer ce qui peut encore l’être. Le tribunal va aussi veiller à la situation difficiles des presque 1000 salariés (ex Pininfarina) qu’avait repris Rossignolo quand il criait haut et fort que De Tomaso allait exploser le marché du premium avec des dizaines de milliers de voitures produites chaque année et avec une gamme allant de la citadine premium à la supercar en passant par le SUV et une grande berline ( Tiens, un discours qui me rappelle celui que l’on entend actuellement du coté de Bologne… euh quoi, non j’ai rien dit !). Je préfère m’abstenir sur les différents épisodes mais on gardera en mémoire, le faux proto d’une Pantera II, le repreneur chinois qui paye pour reprendre mais ne paye pas, la reprise par BMW, les fanfaronnades à Genève 2011 et j’en passe des bien meilleures ! Une affaire à oublier très vite tout comme le très laid SUV Deauville et il est désormais venu le temps de parler de De Tomaso avec plaisir en se rappelant des anciennes vraies voitures du constructeur italo-argentin !

Et s’il faut penser De Tomaso, je préfère me rappeler de cette superbe Mangusta.

Via LaStampa.

Crédit photo : Richard Owen pour Supercar.net.

NDLA : si je ne suis un peu trompé sur Fiat et la reprise de Chrysler, pour Lotus et De Tomaso j’étais dans le vrai depuis 3 ans.