Petite étude menée par Hyundai qui nous parle de la couleur de nos voitures en fonction de nos lieux de vie sur la planète et surtout le moyen de se faire une idée sur les couleurs qui sont le plus prisées des acheteurs automobiles.

A la lecture du graphique établi par Hyundai, on constate que le blanc, le noir, le gris alu et les gris dérivés représentent, sans surprise,  plus des 2/3 du panel mondial des teintes de carrosseries des autos. Il est un peu étonnant de voir qu’en Asie ( Chine, Japon, Corée du sud ) les trois coloris de base ( noir, blanc, gris ) l’emporte sans coup férir sur les autres teintes proposées aux clients. Ainsi si au Japon vous voulez jouer les originaux, une Corolla verte ou rouge suffira ! L’Europe ne fait guère mieux mais y ajouter tout de même le bleu mais les teintes vertes et dérivées sont quasiment absentes des marchés de l’UE et de la Russie. Surement le coup de la fameuse superstition qui veut que le vert ne porte pas chance ( sauf sur les anglaises ) …

 

Il reste les cas indiens et américains qui mettent un peu de diversité et de couleurs dans un paysage automobile qu’on croirait presque resté au temps du N&B. Surement, au moins pour les USA, un coup de Paris Hilton et de ses amies californiennes !

Je vous ai mis en ouverture le teintier Simca de l’année 1960, il est presque « révolutionnaire » à coté des tristes panels que nous proposent aujourd’hui les constructeurs. Dommage…

Via Hyundai, Economy.rs.