Essai Nissan Qashqai 158 i-4×4 : pour un public bien ciblé

Retrouvez notre essai du Nissan Qashqai 4×4. Ce intelligent-4×4 est équipé du bloc essence de 158 chevaux et boîte XTRONIC.

Il n’y a pas si longtemps, j’essayais pour vous le nouveau Nissan Qashqai dans sa version traction de 158 chevaux. Depuis, une nouvelle version i-4×4 est venu compléter la petite gamme du best-seller de la marque. Voici alors tout de suite un petit complément d’essai !

Extérieurement, rien ne pourra différencier une version traction de ce Qashqai intelligent-4×4. Ici, on bénéficie seulement d’une peinture différente, Gris Argile, ainsi que des jantes en 18 pouces dont je reparlerai un peu plus tard. Passons donc rapidement à bord…

À l’intérieur, la recette est identique : affichage tête-haute, instrumentation numérique, grand écran tactile de 9 pouces et une jolie planche de bord colorée. La finition Tekna de ce modèle nous fait seulement perdre la sellerie cuir, et malheureusement plus de massage au programme. Sinon, les plus pointilleux d’entre vous auront sûrement remarqué l’apparition d’une molette juste derrière le levier de vitesse. Les classiques modes Standard/Eco/Sport qui étaient disponibles via un petit bouton sont maintenant rejoints par les modes Neige et Offroad. C’est la seule différence à noter en s’installant dedans.

Dans l’essai précédent, je vous expliquais à quel point j’avais pu être bluffé par le confort global du crossover japonais, tant par l’excellent travail de suspension que par l’insonorisation. Mais on pourrait aussi citer son bel agrément général et son très bon maintien de cap quand on le chahute un peu. Et bien là, c’est une nouvelle fois tout pareil, ou presque. Le 4 cylindres de 158 chevaux manque peut-être d’un peu de peps, en cause le surpoids de 82 kg (1532 contre 1450 kg selon la fiche technique). En chiffres, il affiche effectivement un 0 à 100 km/h de 9,9 s au 100 km/h (contre 9,2 s). Cependant en toute honnêteté, ça ne se ressent pas vraiment à l’usage, notamment lors d’une utilisation urbaine. Il reste bien présent quand on le sollicite et redevient sage comme une image lorsqu’on le souhaite. La boîte à variation continue Xtronic y est d’ailleurs pour beaucoup dans ce ressenti. En simulant 7 vrais rapports, elle se montre toujours très agréable au quotidien. Pour être complet, je regrette encore le manque d’information dans la direction, qui va probablement de pair avec une philosophie plutôt typée confort que dynamique.  

Ces quelques centaines de km à ses commandes, notamment sur autoroute, auront donc permis de véritablement confirmer ses qualités en matière de confort. On jouit d’une très bonne filtration du bitume et l’insonorisation exemplaire permet de se sentir au calme. Apaisé. De surcroît, les jantes 18 pouces, moins clinquantes évidemment que les 20 pouces de l’autre modèle, permettront d’asseoir davantage la sensation de tapis volant que le SUV propose. En le conduisant, tout comme en observant attentivement l’affichage de la répartition, je remarque clairement que le 4×4 ne vous sera pas d’une grande utilité dans la majorité des situations. Au contraire, si vous croisez régulièrement une chaussée glissante le choix sera plus à considérer. Cette configuration est par exemple très plébiscitée en Auvergne-Rhône-Alpes, et le constructeur entend bien continuer sur cette lancée. En cas de patinage, la distribution du couple entre les deux essieux est assurée par un visco-coupleur qui offre un surplus de motricité en seulement 0,2 seconde. Ce système permet donc d’obtenir ponctuellement plus de grip, correctement réparti, pour se sortir sans encombre d’une situation délicate. Enfin même si je n’ai certainement pas besoin de le préciser, ne vous attendez naturellement pas à un franchisseur, il ne s’aventure pas trop en dehors des sentiers battus. Les quelques chemins de traverse que vous pourrez croiser ne seront tout de même pas trop un frein, grâce à sa garde au sol de 18 cm. C’est mieux en moyenne de 5 cm qu’une berline.

Malheureusement comme mon autre Qashqai, il n’est pas un exemple de sobriété. Malgré là aussi une technologie Mild Hybrid, fournie par un alterno-démarreur 12 V, il consommera en moyenne 0,5/1 litre de plus aux 100 km. Tandis que la valeur d’homologation promet une conso mixte à 7 l/100, dans la vraie vie on est plus facilement à 8 l/100. Puis en faisant un peu plus le fou fou, il monte facilement à 9,5 l/100 voire 10 l/100 lors d’un parcours vallonné.

Alors que le Nissan Qashqai 2022 débute à 30 190 € en finition Visia Mild Hybrid 140ch BVM, il faudra au minimum débourser 39 540 € pour cette motorisation Mild Hybrid 158ch Xtronic i-4×4. Il est en effet disponible qu’à partir de la finition N-Connecta qui offre directement la vision 360°, les vitres arrière teintés ou le système NissanConnect avec l’écran de 9 pouces. Mon exemplaire d’essai est en finition Tekna (ProPILOT, instrumentation digitale, hayon électrique, affichage tête haute, …), dès 41 990 €. En y ajoutant la peinture à 950 € et le Pack Hiver (sièges et volant chauffants, ….) à 750 € on obtient un total de 43 590 €. Hors malus de 1504 € en 2022.

Je vous le disais en titre, ce nouveau Nissan Qashqai i-4×4 se destine à une clientèle bien ciblée. Si vous n’en avez pas une vraie utilité, opter pour la transmission avant sera bien plus judicieux. Sinon en pratique, il reste toujours aussi agréable à conduire. Proposant un caractère tantôt vigoureux, tantôt doux, il fait preuve d’une grande souplesse ; allié en plus à une tenue de route très sûre.

Fiche technique Nissan QASHQAI 4×4 158 XTRONIC 2021 :
Puissance : 158 ch à 5500 tr/min
Couple : 270 Nm à 1800 tr/min
0 à 100 km/h : 9,9 secondes
Vitesse maximum : 198 km/h
Poids à vide : 1450 kg
Longueur : 4430 mm
Largeur : 1838 mm
Hauteur : 1635 mm
Empattement : 2670 mm
Réservoir : 55 Litres Coffre : 504 Litres Tarifs : à partir de 30 190 € (Nissan Qashqai troisième génération)

Crédit photos : Thomas D. (Fast Auto)

Total
0
Shares
Previous Post

Actu auto de la semaine (Expresso News #71)

Next Post

Essai Lexus NX 350h Executive : si jeune et déjà si convaincant

Related Posts