Grosse session automnale à l’EuroNCAP puisque l’organisme européen de certification de nos nouvelles autos a testé et crashé quelques onze nouveaux véhicules fraichement arrivés sur le marché. 

EuroNcap

Depuis le début des années 90, nous avons droit à nos livraisons régulières d’étoiles qui une pour celle, deux pour celle là et encore quatre ou cinq pour ces petites nouvelles ! Certains s’en remettent entièrement à ces fameux tests, d’autres sont plus dubitatifs notamment au regard des gros efforts faits par les constructeurs en matière de sécurité active ou passive depuis deux décennies. La vérité doit être à mi chemin des deux positions notamment quand on sait qu’un témoin de bouclage de ceinture de sécurité peut faire gagner des point et donc une étoile….

Pour cette session de novembre 2013, l’organisme certificateur testait les autos suivantes :

BMW i3 / Ford Ecosport / Ford Tourneo Connect / Infiniti Q50 / Maserati Ghibli /
Mazda 3 / Mercedes Benz Citan Combi / Mitsubishi Outlander PHEV /
Nissan Note / Peugeot 308 / Volkswagen T5

Au final il manque donc 5 étoiles pour que l’EuroNCAP puisse annoncer un « strike » et la répartition des étoiles est la suivante : 5 voitures à 4 étoiles et 6 voitures à 5 étoiles. Ainsi on découvre que les autos qui ont obtenu 4 étoiles sont les BMW i3, Ford Ecosport, Mercedes Benz Citan, Nissan Note et Volkswagen T5. Celles qui engrangent 5 étoiles sont les Ford Tourneo Connect, Infiniti Q50, Maserati Ghibli, Mazda 3, Mitsubishi Outlander PHEV et la Peugeot 308.

Certains s’étonneront du résultat de la BMW i3 mais cela ne semble pas remettre en cause la structure de la voiture électrique puisque l’EuroNCAP cible une sorte de crash particulier et non tous les types de chocs. La seule chose dont nous pouvons être surs c’est que le constructeur bavarois ne communiquera pas sur ce test ! Le Citan obtient très normalement le même score que le Kangoo. Pour les autres véhicules je vous laisse consulter ci dessous le tableau officiel.

EuroNcap 11-2013

Ci dessous quelques une des vidéos proposées par l’EuroNCAP (les autres sont visibles via le lien http://www.youtube.com/user/euroncapcom )

Via EuroNCAP, Youtube.