Expresso News #64 : l’actu auto calme de la semaine

Après le (petit) festival de nouveautés de la semaine dernière, retour à une actu auto bien plus calme et sereine, faite hélas de beaucoup de frustations

Vous connaissez forcément tous la Subaru (Impreza) WRX. Maniée de main de maître par Colin McRae ou beaucoup moins bien maîtrisée par le premier quidam venu au rasso tuning du dimanche matin sur le parking du supermarché local, elle fait partie de la légende automobile. Voici sa cinquième génération, baptisée simplement WRX. On garde la même recette : en partant d’une placide berline, Subaru parvient à en extraire une bête de rallye. Le moteur boxer de 2,4 litres développe 275 ch pour un couple de 300 Nm. La transmission est forcément intégrale, avec un système de Torque Vectoring. BVM 6 ou nouvelle boîte auto Subaru Performance. Et si vous y ajoutez une grosse mise à jour technologique avec écran tactile ou régulateur adaptatif, vous obtenez une voiture bien séduisante. Oui, mais pas pour nous. La commercialisation en France n’est pas prévue à ce jour.

Frustration toujours avec la Nissan GT-R. Pas d’inquiétude dans l’immédiat, elle reste en vente en France. Cependant, elle s’approche doucement de sa fin de vie et 14 ans de carrière pour une supersportive, c’est assez exceptionnel. Nissan a présenté une version très spéciale de la GT-R : la T-Spec, vendue uniquement au Japon et aux Etats-Unis, dans la limite de 100 unités. Aucune modification mécanique, mais des étriers de frein Brembo sur des disques en céramique, un becquet en fibre de carbone ou quelques badges. Le plus visible reste bien sûr la peinture exclusive : Midnight Purple ou Millenium Jade, assortie de jantes couleur bronze.

Le restomod bat son plein actuellement et c’est parfaitement compréhensible au vu de la grande monotonie de la production automobile actuelle. Deux petits constructeurs profitent du Goodwood Revival qui a lieu ce week-end pour présenter leurs modèles :

  • GTO Engineering, qui n’en est pas à son coup d’essai, dévoile sa California Spyder Revival, copie conforme d’un Ferrari 250 GT California SWB. On est plutôt ici dans le domaine de la réplique de très haute qualité que du restomod, car en dehors de quelques améliorations mécaniques (moteur V12 de 240 à 400 ch et BVM 4 ou 5 rapports), rien ne distingue la Revival d’une originale, si ce n’est le prix. Comptez un peu plus d’un million d’Euros environ, contre 10 à 12 M€ pour une originale !
  • Le britannique RML s’attaque quant à lui à la Ferrari 250 GT SWB. Sur la base d’un châssis de 550 Maranello, RML va recréer une SWB, pas forcément très ressemblante. On parlera plutôt d’évocation dans ce cas, mais cela permet de disposer de trains roulants modernes (amortisseurs Ohlins, barre anti-roulis,..) et d’un habitacle bien plus confortable que l’orginal. Le tarif est de 1,5 M€

Double anniversaire pour Bugatti : les 140 ans d’Ettore Bugatti (décédé en 1947) et les 100 ans de la quadruple victoire du modèle Type 13 à Brescia.

Contre toute attente, l’imposant pick-up Jeep Gladiator sera vendu en France, et ce sans malus écologique ! Il a suffi à Jeep de supprimer la place centrale arrière pour pouvoir en être exempté. Le modèle commercialisé sera doté d’un V6 diesel de 264 ch et 600 Nm de couple. Prix de base de 70 900 € (et sans malus !)