C’est l’effervescence ce matin à Jerez avec la présentation de 3 monoplaces à quelques minutes d’intervalle ! Pour les découvrir en images, c’est par ici que ça se passe !

On commence avec la Mercedes W05 qui adopte un nez façon Ferrari mais beaucoup plus réussi esthétiquement parlant ! Elle est la première à avoir foulé la piste, ce matin dès 9h avec Lewis Hamilton à son volant. Sans doute la plus belle F1 de cette saison 2014 !

On enchaine directement avec la RedBull RB10, la nouvelle création d’Adrian Newey pour l’équipe championne du monde en titre, assez jolie également avec un nez à mi chemin entre la solution de Mercedes et celle des équipes ayant opté pour le design « façon nasique ». La peinture noire permet de masquer habilement la partie la moins glamour du museau de la monoplace :

Enfin voici la Force India VJM07, dont nous avions déjà découvert le profil il y a quelques jours… Et on comprend pourquoi seule cette photo avait été dévoilée lorsqu’on découvre ces images de l’avant où le « nez » semble avoir été ajouté à la va vite !

 

Les présentations des Caterham et Marussia ont du être reportées à cause de soucis techniques de dernière minute sur les 2 monoplaces. Dès que les images officielles seront disponibles l’article sera mis à jour.

MAJ : en cette fin de journée Caterham a zappé la présentation officielle pour commencer directement ses essais en piste. Voici donc la CT05 en action, qui nous offre une fois n’est pas coutume un nouvel avant inédit ! Original, mais pas très joli… Ici, le « nez fin 2014 » sert directement de support à l’aileron avant.

Le moins que l’on puisse dire, c’est que nous sommes en présence de la grille de départ la plus originale depuis très longtemps !

Du côté de chez Mercedes, l’auto n’est pas restée belle bien longtemps puisqu’après quelques tours les fixations de l’aileron avant ont cédé, envoyant Lewis Hamilton directement dans le mur ! Pas de bobo pour lui, mais l’avant de la voiture est à reconstruire…

Via Mercedes, RedBull, Force India, Twitter, Caterham, F1i.com, Youtube.