Alors que la fameuse BVA9 et ses vitesses 8 et 9 cause toujours des problèmes malgré la mise en place d’un nouveau logiciel de gestion électronique et qu’une nouvelle reprogrammation du dit logiciel est prévue en atelier sur les nouveaux Cherokee, on a appris que la toute nouvelle Chrysler 200 était touchée par le même mal… Mais ce n’est pas tout puisque ces jours ci, Chrysler vient d’annoncer le rappel de quelques 10.700 véhicules récents des marques Dodge et Jeep.

Chrysler au rappel

Les véhicules concernés par ce rappel sont les Dodge Durango 2014, Jeep Cherokee 2014, Gd Cherokee et les Grand Cherokee SRT assemblés entre le 16 janvier et le 17 avril dernier. Le problème est lié au fonctionnement du régulateur. Il s’agit d’un défaut qui entraîne une accélération inopinée lorsque le régulateur de vitesse est en fonction. Ainsi même au lever de la pédale d’accélérateur, le système de Cruise Control peut encore accélérer avec tout les risques qui vont avec !

FCA précise qu’environ 6.100 de ces véhicules sont sur le sol des Etats-Unis, 950 au Canada, 425 au Mexique et 3.200 en dehors de la région de l’Alena (Accord de Libre Echange Nord-Américain). Le groupe automobile d’Auburn Hills ajoute que plus de la moitié de ces SUV sont encore chez les distributeurs d’Amérique du nord ou en passe de leur être livrés. Dans ce dernier cas, ils devraient reprendre la direction des sites de production pour contrôle et vérification avant livraison.

Enfin, Chrysler précise n’avoir pas eu connaissance d’accidents, de la moindre blessure ou du dépôt de plaintes lié à ces pièces électroniques défectueuses.

Via FCA/Chrysler.