Déjà la 33ème édition du Festival Automobile International (FAI). Cet événement marque traditionnellement le début de la Car Week parisienne qui s’achèvera à la fermeture de Rétromobile. Petit tour d’horizon de cette manifestation.

Le FAI ce sont deux manifestations distinctes : la remise de trophées dont le très couru « Plus belle voiture de l’année « , et également une exposition de concepts cars, dont certains en première mondiale. A tout seigneur, tout honneur, voici le palmarès complet des trophées :

  • Plus belle voiture de l’année : Alpine A110. En battant deux SUV (DS7 Crossback et BMW X2), le FAI nous réconcilie heureusement avec l’automobile de caractère. Et c’est encore mieux quand elle est française (esprit chauvin de mauvaise foi inside). Victoire méritée pour l’Alpine, qui a plutôt bien modernisé le dessin de l’A110 d’origine. Elle succède à l’Alfa Romeo Giulia. Le choix a été fait suite au vote des internautes sur le site de l’événement. Alpine a recueilli 44,5 % de voix, contre 35,11 % pour BMW et 17,35% pour DS.

  • Plus beau concept car : Mazda Vision Coupé. Là je dis mille fois oui ! Une belle grande berline qui vient renouveler un genre tombé en désuétude, ça fait du bien
  • Palme d’Or : Carlos Ghosn, pour sa vision stratégique. L’air de rien (façon de parler), l’Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi est devenu premier constructeur mondial en 2017
  • Plus belle supercar : McLaren 720S. Bien mieux qu’une McLaren Senna, mais j’ai du mal avec les phares
  • Plus bel intérieur : DS7 Crossback
  • Creativ’Experience : Renault Symbioz
  • Futuristic City Car : Airbus PopUp
  • Grand Prix de l’art : la Fondation Cartier pour son exposition « Auto Photo »
  • Plus beau livre : « Voitures rares » de Serge Bellu
  • Plus belle photo : « Nordschleife » par Eric Vargiolu
  • Plus beau film publicitaire : Kia Niro, « Hero’s Journey »

  • Young Designer Awards by BMW / Design extérieur : Cameleon !, attribué à Avhirup GHOSH de l’agence IAAD Turin pour « ileaf »
  • Young Designer Awards by BMW / Design intérieur : Zero Gravité, attribué à Yongwoo KIM de l’école française STRATE pour « Blossome »
  • Grand Prix du Design : Gerry McGovern, Land Rover
  • Prix Spécial du Jury : Mercedes, pour ses concepts de rêves
  • Prix Spécial du Festival : BMW pour son mécénat culturel

Mais le FAI, c’est également, voire même surtout, une exposition de concept cars, pour certains en première mondiale ou européenne. C’est ainsi que vous pourrez découvrir un des futurs possibles, sous la forme du concept Lamborghini Terzio Millenio). Première mondiale en live pour ce premier concept tout électrique de la marque. A voir en vrai, la filiation avec la gamme actuelle de Lamborghini paraît bien plus évidente, notamment sur le dessin de la partie arrière. Quant au concept de carrosserie/batterie autoréparable, il faudra attendre de voir un prototype roulant pour mieux l’appréhender.

Autre première : la très réussie BMW concept Z4, évocation a priori très fidèle du futur roadster de la marque allemande. Par rapport au tout premier Z3, la prise de taille est très conséquente : le nouveau cabriolet est bien plus encombrant, avec une ligne de caisse très haute et des panneaux de carrosserie très sculptés. Un futur hit, c’est certain.

Je ne reviens pas sur la Mazda Concept Vision Coupé, j’ai déjà dit tout le bien que j’en pensais précédemment.

Si vous aviez apprécié la Mercedes-Maybach 6 en version coupé (vue notamment à Chantilly et au Mondial 2016), la version cabriolet devrait vous plaire. Encore plus spectaculaire et plus folle, l’aspect Tex Avery est poussé à son paroxysme. Et contrairement au coupé, nous pouvons ici voir un habitacle d’inspiration nautique, très clinquant mais néanmoins parfaitement adapté.

Plus discrets, les Kia Proceed et Instinct annoncent distinctement le futur proche des deux marques. Bonne nouvelle : ce sont toutes deux des breaks. Et combo ultime : la Peugeot est bleue (nos fidèles lecteurs savent de quoi je parle). Peut être enfin une porte de sortie de la mode des concepts tout SUV ?

Renault présente quant à lui deux concepts, radicalement opposés : la Symbioz, annonciatrice d’un futur où la conduite sera optionnelle, et la R.S. 2027 Vision, F1 du futur, forcément électrique, mais que l’on pourra encore conduire, heureusement !

Sont également présents : la Lamborghini Huracan Super Trofeo Evo, le Land Rover Discovery Vision Concept, le Kia Niro Concept de 2013 (précurseur du Stonic), les deux supercars McLaren 720 S Coupé et Aston Martin Vanquish S Volante, l’originale Jannarelly Design-1 Concept, la Ligier JSP4 et le DS7 Crossback Présidentiel.

Autre salle, autre ambiance : une exposition consacrée au designers français. Vous pourrez y retrouver une Mercedes Pagode (par Paul Bracq), deux splendides Avions Voisin, une Delahaye 135M carrossée par Figoni-Falaschi, une Talbot Lago T26 Record Coupé et un trio de Citroën : une C6, une DS et une SM.

Le FAI ferme ses portes le dimanche 4 février au soir. Si le design automobile vous intéresse, n’hésitez pas à y passer.

Crédits photos : Thomas D., Ugo Missana, Régis Krol, D.R.