Alors que la commercialisation de la Fiat 500e débute ces jours ci aux USA ou plus exactement en Californie car c’est le seul état où le pot de yaourt en version électrique est vendu, on apprend que toute la production 2013 (et totale) de la 500e est d’ores et déjà réservée.

Fiat 500e.1

Vendue au prix élevé de 31.800$ (hors aide), la Fiat 500 électrique est donc en rupture de stock et il ne faut pas compter en voir d’autres venir en production en 2014 car on se rappelle tous que Sergio Marchionne avait expliqué que la voiture n’était pas assez rentable et qu’elle répondait en fait qu’à la demande du gouvernement américain de vendre une voiture électrique dans le cadre du sauvetage de Chrysler. Le groupe perdrait ainsi quelques 10.000$ par voiture fabriquée ce qui n’est pas rien !
Reste que si Fiat explique par la voix de Jason Stoicevich, président de Fiat North America,  que les commandes de 500e couvrent déjà l’entière production 2013, on ne sait pas quel est le nombre de voitures produites par Fiat. On parle de quelques centaines mais pas plus…

Cette 500e est fabriquée au Mexique dans l’usine de Toluca sont sont déjà assemblées les 500 Spec US à moteur thermique. Cette version « californienne » est équipée d’un moteur délivrant 83 kW (111 ch) et 200 Nm alimenté par des classiques batteries lithium-ion d’une capacité de 24 kWh gérées par module PIM (Power Inverter Module). Le moteur est associée une transmission mono rapport. . Elle avance une autonomie théorique de 140 km.
Sur une prise de 120 V et sans chargeur dédié, les batteries se rechargent au rythme 15-16 km toutes les 3 heures ce qui veut dire qu’il faut moins d’une journée (24 h) pour recharger l’auto et avec le chargeur Fiat, il faut environ 4 heures pour faire le plein d’énergie.

Et bien sur pas de 500e prévue en Europe !

Via Fiat USA, Wardsauto.