Fiat vient de présenter son plan produit pour les années 2010 à 2012 pour les marques du groupes qui sont ou seront présentes en Europe. Et le moins qu’on puisse dire c’est qu’il y a quelques surprises.

La direction du gorupe a pris la décisionde faire disparaitre du marché européen les marques Chrysler et Dodge qui reviendront sous une autre forme … Pour commencer, on a appris que cette année , probablement au second semestre, le Dodge Nitro sera restylé pour devenir le SUV de la marque Fiat. Pour 2010, ce sera la seule nouveauté marquante…ouf !

2011 verra l’arrivée des nouvelles Lancia Ypsilon et Fiat Panda. Durant cette même année 2011, le Fiat Ulysse, le Multipla et l’Idea seront remplacés par un seul et unique monospace et en en l’occurence c’est le Dodge Journey ( 5 et 7 pl ) relooké Fiat et rebadgé qui prendra la succession des 3 monospaces de la marque de Turin. Après Fiat en 2011, ce sera au tour de Lancia de voir sa gamme évoluer en 2012 avec l’arrivée de deux berlines des segments D et E sur base de Chrysler Sebring et 300 C. Toujours chez Lancia, on peut oublier la jolie Fulvia Concept qui aurait pu se décliner en cabrio puisque ce rôle sera dévolu à la Sebring Cabriolet ( grande réussite sur la marché ! ). 2012 verra aussi la fin de vie du Phedra et son remplacement par Chrysler Grand Voyager rebadgé .

L’avenir s’annonce plus difficile pour Alfa Roméo puisque durant la conférence de présentation du plan produit par les analystes du groupe turinois, S.Marchionne a joint les gens sur le lieu de présentation afin de confirmer que la 159, le Brera, le Spider et le GT n’auront pas de successeurs parce que leur développement est trop couteux et le retour rapide sur investissement plus qu’incertains. Aussi il faudra attendre la présentation du prochain plan ( fin 2012-2014 ) pour voir quel triste dessein le CEO de Fiat prévoit pour Alfa Roméo et finalement on se demande bien à quoi, au delà de l’anniversaire du centenaire d’Alfa, vont servir les 3 concept car dévoilés par les trois grands carrossiers italiens au salon genevois…peut être bien à rien, parce qu’à ce rythme là, Alfa est partie pour avoir une gamme de deux modèles d’ici à 2012 ou 2013, autant dire que ça annoncerait un peu la fin de la marque milanaise. Il va falloir profiter pleinement de la Giulietta …

Au chapitre des choses à savoir, il semble que la Uno construite pour les marchés dits émergents soit aussi à destination des marchés européens pour 2011. A vérifier mais c’est ce que semble dire Infomotori.

Ci dessous quelques illustrations de la Uno « low Cost qui sera produite en partie en Serbie dans les anciennes usines Zastava récemment rachetées par Fiat.

Drôle de programme tout de même fait de bric et de broc et surtout de rebadging mais triste avenir sombre pour Alfa Roméo  à moins que …

Ce jour, Martin Winterkorn, PDG du groupe Volkswagen, revient à la charge au sujet d’Alfa Roméo et de déclarer au journal espagnol El Mundo que la marque Alfa Roméo est extrêment interessante et le PDG de VW  d’ajouter « sous nos auspices, Alfa aurait de réelles et de grandes perspectives d’évolution, de croissance afin d’aider le groupe à atteindre les 10 millions de voitures par an prévues pour 2018. »

Le PDG de VW sait bien que pour l’instant il ne peut y avoir de proposition de rachat officiel car S.Marchionne a catégoriquement annoncé qu’Alfa n’était pas à vendre mais selon des sources citées par El Mundo, des réunions quasi secrètes et préliminaires auraient déjà eu lieu. Alors Alfa chez VW, ce qui passait pour de la science fiction il y a quelques années pourrait devenir une réalité dans peu d’années, si ce n’est moins ! Et à ce jeu là, la puissance financière et industrielle de VW aurait tôt fait de mettre à mal les projets de Sergio Marchionne dont une certaine Dodge Viper sur base de 8C….

Après les dossiers Saab, Volvo, Hummer, voici que le dossier Alfa Roméo se profile et sur ce coup, pas sur le groupe italien soit en bonne position. A suivre de très près par tous les passionnés de voitures italiennes. Dans l’article sur l’alliance PSA/BMW, je vous disais que l’Europe ne pourrait avoir que deux grands groupes automobiles avant la fin de la décennie et si VW met le nez dans les affaires italiennes il y a de fortes chances pour que cela se produise !

En tout cas Forza Alfa et courage pour les autres marques !

PS : Pour le plaisir, Une rare photo d’Alfa Roméo Giulia Gardinera des années 1966 ou 1967 et produite par la Carrozzeria Colli entre 15 et 500 ex. Cette rare Alfa fut utilisée par la Polizia.  ( en complément du dossier du week end dernier  ) .

Via CDS, Autoblog.it, Autoblog.nl, El Mundo.