Après les annonces, les accords et les paiements, la vente des actifs du constructeur américain à son repreneur chinois, le groupe industriel Wanxiang  a désormais achevé le rachat de Fisker et l’entreprise va pouvoir reprendre son activité dans les prochains mois.

Wanxiang met la main sur Fisker

 

Même si il y a encore beaucoup de questions posées au sujet de la reprise de la fabrication de la grande berline électrique avec prolongateur d’autonomie, Wanxiang veut relancer au plus vite l’activité puisqu’il a désormais en sa possession l’ensemble des actifs de Fisker.

Le groupe chinois a été clair l’avenir de l’entreprise automobile américaine passe par la remise en marche rapide de l’outil de production de la Karma mais aussi par la remise en route du programme de R&D autour de la Fisker Surf et enfin par un accord de coopération avec VL Destino (où officie le cher Bob Lutz) qui transforme la Karma en voiture de luxe avec un moteur V8 provenant de chez Chevrolet.

Reste maintenant à suivre l’évolution de tous ces projets dans les prochaines semaines ou prochains mois.

Via Fisker/Wanxiang.