Ford au rappel

Le constructeur de Dearborn va rappeler quelques 850.000 véhicules en Amérique du Nord dont 745.000 aux Etats-Unis.

Ce nouveau rappel est lancé en en raison d’un risque de court-circuit dans le module de commande des systèmes de protection des occupants. Si l’on en croit Ford, un possible court-circuit pourrait notamment empêcher le déploiement des différents airbags et affecter le fonctionnement des prétensionneurs de ceintures en cas d’accident.

Les modèles concernés par le rappel sont le monospace Ford C-Max, la berline Fusion et le SUV Escape. Ford précise que sa division Luxe est elle aussi touchée par le rappel puisque les berlines MKZ, construites sur la même base que la Fusion sont elles aussi appelées à passer par l’atelier. Ce nouveau rappel concerne des autos construites durant les années 2013 et 2014.

Ford a précisé qu’il n’avait pas eu connaissance d’accidents ou de blessés en lien avec ce problème technique. Tous les propriétaires de modèles touchés par cette avarie seront contactés selon la procédure habituelle et le constructeur américain prendra bien évidemment en charge la remise aux normes.

Via Ford, AP, DN.