C’est dans une dizaine de jour que le constructeur de Dearborn dévoilera au salon de Detroit, sa nouvelle version de son icône, le pick up F-150 avec quelques petites nouveautés au programme notamment du coté mécanique. 

Ford F150 Atlas Concept NAIAS 2013Bien évidemment, Ford va bichonner le nouveau F-150 en lui offrant toujours une jolie allure dynamique qui devrait s’inspirer du Ford Atlas Concept dévoilé à Detroit l’an passé. Le constructeur américain va prendre grand soin à proposer un pick up séduisant et efficace car il ne faut pas perdre de vue que le F-150 doit en 2015 conserver sa position dominante sur le marché des pick up mais aussi sur l’ensemble du marché automobile américain puisqu’il est encore le véhicule le plus vendu outre Atlantique.

La première surprise mécanique viendra de l’apparition d’un F-150 équipé d’une petite motorisation qui ouvrira une lignée de moteur que l’on appelle pour l’instant chez Ford, la famille Nano. Le F-150 2015 devrait ainsi inaugurer un nouveau V6 2.7 L EcoBoost qui viendrait remplacer l’actuel bloc 3.7 L V6 de 302 ch. Ce V6 2.7 L est annoncé pour une puissance de 320 ch et un couple de 501 Nm.

La seconde surprise mécanique du F-150 2015 devrait être la présentation d’une version 7.85 L/100 km sur autoroute ou 30 MPG. Oui vous avez bien lu, un F-150 qui consommerait aussi peu c’est possible et cela devrait arriver en série chez les distributeurs en 2016 si l’on en croit les dernières informations.

Il s’agirait du Ford F-150 hybride qui est actuellement en cours développement. Cette version du fameux pick up serait un des premiers maillons de la collaboration avec Toyota mais aussi avec General Motors puisque ce F-150 Hybrid devrait profiter de la future BVA à 10 rapports que les deux constructeurs américains développent de concert.
Enfin, une masse allégée d’environ 340-350 kg devrait aider à atteindre une telle valeur sur véhicule aussi volumineux.

Ford F150 Atlas Concept NAIAS 2013.3Nous en saurons plus dans les prochains jours mais hélas pour les amateurs, contrairement à la nouvelle Mustang, ce nouveau Ford F-150 ne semble pas destiner à venir sur les marchés de l’Union Européenne en 2015 ou en 2017. Les acheteurs de ce genre de pick up devront donc encore passer par les importateurs indépendants qui facturent hélas très cher le véhicule le plus populaire des Etats Unis.

Via AutomotiveNews, Ford.