Vous rappelez probablement de cette annonce durant l’été dernier, Gumpert déposait le bilan et se plaçait sous le régime allemand des faillites afin de se donner un peu d’air et du temps pour trouver un repreneur. Aujourd’hui le petit constructeur est tiré d’affaire (contrairement à Artega qui vient de disparaitre et Melkus dont le dossier est actuellement au point mort) puisque plusieurs repreneurs et investisseurs se sont manifestés pour relancer la petite marque.

On en sait pas beaucoup plus actuellement mais l’administrateur et le tribunal compétent ont fait savoir que les dernières discussions et les derniers tours de table garantissaient l’avenir de Gumpert. On devrait en savoir plus dans les prochains jours ou prochaines semaines. Il y aura donc encore des Apollo neuves sur les routes ou les pistes et ça c’est heureux !

Via AutoVisie.