… mais ce n’est pas pour nous !

Honda a profité du SEMA Show pour annoncer la mise sur le marché américain d’un CR-Z pêchu via sa filiale américaine Honda Performance Development (HPD). Si nous, pauvres européens, devons nous contenter de la version de base du sympathique petit coupé hybride japonais, les clients et amateurs américains vont pouvoir profiter dès le début de l’année prochaine d’un CR-Z HPD qui annonce la puissance de 190 ch. 

honda-crz-hpd.0

HPD s’est plongé sous le capot du coupé pour faire le ménage et y ajouter ou modifier des éléments importants. Ainsi on découvre la présence d’un compresseur centrifuge « new gen », d’une ECU reprogrammée avec régulation CARB AT-PZEV qui permet au moteur de fonctionner avec un indice d’octane 91, de nouveaux injecteurs, un échangeur air/air HPD, d’une nouvelle admission d’air, d’une nouvelle ligne d’échappement avec deux sorties centrales. L’embrayage est lui aussi nouveau et renforcé. Ce CR-Z HPD est uniquement disponible avec la BVM6. Au printemps 2014, un différentiel à glissement limité sera présent sur ce CR-Z sportif.

Le moteur L4 1.5 L du Honda CR-Z HPD développe désormais la puissance de 190 ch à 6300 trs/min et 232 Nm de couple à 5150 trs. La Vmax devrait prendre pas loin de 20 à 25 km/h et le 0 à 100 km/h est désormais abattu en moins de 7.0 secondes ( vs 200 km/h et 9.5 sec).

La suspension est elle aussi revue avec de nouveaux ensembles ressorts/amortisseurs affermis et plus courts de 10 mm. La voiture peut rester avec la monte d’origine mais HPD préfère proposer aux amateurs des jantes alu « maison » en 18 pouces chaussées en Michelin Super Sport 215/40 R 18. Le freinage est lui aussi modifié avec des nouveaux disques avant de 300 mm ventilés et rainurés pincés par des étriers spécifiques à 4 pistons. Les freins arrière profite de nouvelles garnitures plus performantes.

Visuellement, le CR-Z se reconnait à sa lèvre de spoiler, son diffuseur arrière, son becquet spécifique et à ses décorations de bas de caisse.

Pour ce qui est de l’habitacle , les clients peuvent se contenter de la dotation de série mais il est aussi possible d’échanger les sièges d’origine par des baquets plus sportifs venus d’Allemagne ou de doter certains emplacements d’inserts laqués en noir ou en fibre de carbone. Pédalier alu, surtapis, pièces en métal sont aussi proposés aux amateurs.

Pour retrouver le coupé Honda CR-Z HPD en vidéo, c’est par là.

Le prix américain de ce CR-Z HPD 190 ch devrait osciller entre 30000 et 32000$ et les premières livraisons débuteront à la fin de l’hiver prochain ou au début du printemps. Quant à nous, on oublie ce coupé qui fait plaisir à voir et surement à conduire.

Via Honda, Youtube.