Et cela ne concerne pas le nombre de tours/minute des moteurs VTEC mais plutôt le nombre de salariés et les cadences de production de l’usine britannique qui alimente l’Europe en Civic, Jazz et CR-V.

honda swindon

La principale cause de ces décisions est à chercher du coté de la situation de Honda sur le marché européen qui n’a guère évolué ces deux dernières années puisque les ventes entre 2012 et 2013 sont restées à peine stables avec une baisse minime de 0.3%. Mais depuis le début de l’année les choses ne semblent pas s’arranger puisque les ventes chutent de 7% depuis le 1er janvier dernier.

Il semble qu’en Europe les Honda ne séduisent plus vraiment malgré une fiabilité réelle, de très bons moteurs et un niveau d’équipements correct. Les Honda ne réussissent plus notamment du fait d’un design souvent sans charme, de  motorisations hybrides peu performantes ( cf CR-V et Insight) et de prix conformes au marché mais pas attractifs aux yeux de la clientèle.

Ian Howells, vice président de Honda Europe de dire :« Au cours des 12 derniers mois, nous n’avons pas eu la croissance que nous avions prévu en Europe. Aucune prévision de croissance n’est annoncée pour les deux prochaines années et l’entreprise doit  faire évoluer son activité de production en conséquence. Nous produisons trop de voitures en ce moment par rapport à la demande ».

Fort de ce constat, Honda Europe vient d’annoncer qu’il allait se séparer de 340 salariés (après les 554 départs volontaires et les 38 licenciements de l’an passé) dans les prochains mois et quelques 160 salariés intérimaires vont voir leur contrat non renouvelé dans quelques mois.
Par ailleurs, le constructeur automobile va réorganiser son système de production et va fermer une des deux lignes de fabrication de voitures. Cette fermeture s’accompagnera de la suppression du nombre d’équipe qui va passer de 3 à 2 dans un avenir proche. Du coté des syndicats, on se dit déçu et un peu abattu par cette décision. Jim D’Avila déclare d’ailleurs que cette décision de la direction de Honda est une triste nouvelle mais que cette fois il ne sera pas possible de limiter le nombre des licenciements comme ce fut le cas en 2013.

Une chose est sure, Honda devrait peut être penser à s’offrir les services de designers de talents et avec du charisme, il y a fort à parier que cela aiderait un peu. Il n’est d’ailleurs pas évident que la nouvelle Jazz au physique très quelconque réussisse à percer en Europe malgré une motorisation hybride performante.

NDLA :
Honda a vu ses ventes mondiales croître de près de 12%.
Honda n’a aucune auto classée dans le Top100 du marché auto français, pas même la Civic ou la Jazz.

Via Honda, BBCnews.