C’est par la petite porte de dérrière et très discrètement que Hyundai arrive en Europe en 1977 avec la compacte Pony ( 5 portes et Break ). Mais en 1977, on craint en Europe le péril jaune venu du Japon et les « spécialistes » de l’époque regardent et comptent plus les Corolla, les Civic et les Bluebird que les quelques autos de cette marques encore inconnue en Europe sauf par quelques entrepreneurs du BTP ou des personnes qui travaillent en zone portuaire.

La fin des années 80 voit Hyundai prendre de l’ampleur, d’installer en Europe mais on sourit encore en voyant les Pony ou les coupés Scoupe 1.5 L Turbo. Et petit à petit les voitures du constructeur du pays du matin calme s’installent dans le paysage automobile grâce à des prix bien positionnés, une bonne fiabilité et un bon niveau d’équipement mais une allure pas très « sexy » fait que la marque croit lentement jusqu’au milieu des années 90 et jusqu’à aujourd’hui et 1 million de voitures vendue entre début 2008 et fin 2010, soit 333.500 voitures par année et au total 5 millions de voitures mises en circulation en Europe depuis fin 1977. Un beau résultat pour un groupe automobile qui monte en puissance un peu partout dans le monde, un peu comme le faisait Toyota il y a moins de 10 ans !

La marque est aussi en pleine croissance ( avec Kia ) sur le marché français grâce à des produits attractifs et surtout grâce à une bonne com mise en place au début des années 2000 grâce à un certain JC Debard et son célèbre slogan mégalomane  » Moi Jean Claude Debard… » qui a bien du faire croire à certains qu’il était le grand patron si ce n’est le fondateur de Hyundai, mais ça a permis de faire connaitre la marque et de vendre des autos et c’est bien là l’essentiel pour le constructeur sud coréen.

Via Hyundai.