Hyundai

Hyundai restructure sa gamme et plus particulièrement celle de ses coupés Veloster et Genesis nés respectivement en mars 2011 et mars 2008. La raison est à chercher du coté des résultats commerciaux très mitigés pour ne pas dire mauvais de ces deux modèles. Ainsi le constructeur sud coréen vient d’annoncer qu’il stoppait définitivement la commercialisation du Veloster 1.6 L GDI 140 ch et du coupé Genesis 3.8 L GDI 347 ch sur notre marché français.

Pour les amateurs, il reste donc à voir avec les stocks des distributeurs mais en 2014, il n’y aura plus aucun de ces deux coupés au catalogue Hyundai. Le Veloster 140 ch n’a pas pu ou su imposer son style décalé, son moteur un peu juste ou une tarification un peu élevée face à quelques concurrentes plus pêchues ou moins chères.
Pour le coupé Genesis, c’est essentiellement le fait qu’il n’ait pas pu s’imposer face à la Nissan 370Z qui sonne le glas de cette Hyundai pourtant pas désagréable à conduire mais sans l’agrément et le pouvoir de séduction de la Fairlady Z. Le repositionnement tarifaire favorable du coupé japonais aura peut être aussi eu un rôle non négligeable dans la fin de vie du Genesis.

Hyundai Veloster turbo

Désormais il ne reste au catalogue Hyundai que le coupé Veloster Turbo fort de 186 ch à 5500  trs/min, 265 Nm dès 1500 trs. La gamme sportive de Hyundai est donc réduite à la portion congrue et montre encore une fois qu’il manque un petit quelque choses à Hyundai mais aussi à Kia pour proposer de vraies voitures dynamiques ou sportives. Pour de la sportivité mécanique à la façon sud coréenne, il vous reste donc le coupé Veloster Turbo et la Pro_Cee’d GT de Kia. Un peu juste pour s’imposer dans le segment des voitures à la sportivité affirmée.

Via Hyundai.