Le Japon est blessé mais il est franchement loin d’être abattu et c’est tant mieux pour le pays, la population et son industrie. Après que nous ayons fait un premier état lieu sur les conséquences de la catastrophe dans l’industrie automobile japonaise, que nous ayons parlé des dons et aides des autres membres du monde automobile, repartons de l’avant ( même si les plaies seront longues à cicatriser ) avec par exemple, l’autoroute Grand Kanto qui fut détruite par tronçons de plusieurs centaines de mètres il y a un peu plus de 15 jours ! Ci dessous une image du 17 mars et une du 23 mars….

 

Petit HS qui fait sourire et qui agace à la fois ! L’info vient du Monde. Avec l’annonce de la catastrophe au Japon et la centrale nucléaire bien mal en point, un « nuage » est passé au dessus de la France, sachez que les français ont acheté en 2 jours  autant que compteurs geiger qu’ils en achètent en plus de 6 ans ! Donc si vous en voulez un, il y a des rupture stock un peu partout. Ca fait peur….

Via LeMonde, Autoblog.