C’est après une enquête menée par la NHTSA en partenariat avec le constructeur américain que le groupe Chrysler vient d’annoncer une campagne de rappel de quelques 920.000 Jeep.

Ce rappel est lié à une pièce défaillante dans le système d’airbags frontaux et latéraux des Jeep. Cette pièce défectueuse peut entrainer un déploiement soudain et surtout imprévu des airbags. D’ailleurs quelques 200 incidents sans gravité mais avec gène ont été répertoriés par la NHTSA et Jeep. Ce rappel concerne :

Amérique du Nord : 745.000 ex
Reste du monde : 185.000 ex

Les modèles qui nécessitent de passer par l’atelier sont :

Jeep Liberty ou Cherokee en Europe (01/2002 => 12/2003)
Jeep Gd Cherokee (01/2002 => 12/2004)

Le constructeur américain prendra contact avec les clients concernés pour mettre en place la procédure habituelle et si vous désirez en savoir plus très vite vous pour contacter Jeep France :

http://www.jeep.fr/services/index.html

Via Chrysler/Jeep.