Le sport national somalien a encore fait une victime et cette fois c’est un cargo porte voitures coréen et son équipage qui a fait les frais de cette lucrative spécialité martitime somalienne.

A bord de ce cargo battant pavillon anglais araisonné le Jour de l’An à quelques 600 miles des cotes africaines, plus de 2.400 autos dont 2.388 étaient en provenances des usines Hyundai/Kia.

Ce bateau parti de Corée du Sud était à destination de l’Arabie Saoudite mais selon un des portes paroles du groupe automobile, il n’y a pas péril en la demeure puisque le bateau est en règle, les risques assurés par le distributeur et tous les paiements des autos ont été assurés et garantis ! Ouf , on a eu peur ( à croire qu’il y a des bateaux qui ne sont pas assurés … ) et que veulent en échange les pirates sommaliens, bien évidemment de l’argent ! A suivre .

Via Bloomberg, BFM Eco.