Hier en début de soirée lorsqu’Arnaud vous a dévoilé les premières images de la nouvelle Lamborghini Huracan LP 610, j’ai senti le doute chez bon nombre d’entre vous au sujet de la véracité de nos photos (NDLR : Sachez qu’Arnaud comme les autres rédacteurs a pris le temps de recouper ses infos avant de publier !), aussi pour vous rassurer et vous montrer que nous étions surs de nos photos, je vous propose de lire l’intégralité de ce sujet complémentaire.

Huracan LP 610.0

Avec son allure de mini Aventador, en plus lisse ou moins furtive, la successeure de la Gallardo propose un joli look de supercar sans trop d’exubérance avec une face avant très inspirée de celle de la grande soeur et un arrière qui lui est propre notamment dans la signature lumineuse.

La nouvelle Huracan LP 610 est propulsée par une belle évolution du V10 5.2 L qui revendique quelques 610 ch à 8250 trs/min et 560 Nm de couple à 6500 trs. Exit la boite de vitesse séquentielle de la Gallardo, place à une nouvelle boite de vitesse à double embrayage et 7 rapports qui prend le nom de LDF (Lamborghini Doppia Frizione). Bien sur la Huracan est conforme aux normes Euro6 et pour y parvenir, la petite Lambo dispose d’un système S&S et d’un moteur à injection directe. cela lui permet une consommation mixte normalisée de 12.5 L/100 km c’est à dire 2.2 L de mois par 100 km que pour la LP 560-4 Coupé. Les émissions de CO2 reculent elles aussi assez nettement pour atteindre 290 g de CO2/km. Bien sur cette première version est une 4 roues motrices mais au fil des ans, nous verrons arriver sur le marché des versions RWD plus sportives encore !
La Lamborghini Huracan annonce une Vmax de 322 km/h et abat le 0 à 100 km/h en seulement 3.2 secondes et plie l’exercice du 0 à 200 en 9.9 secondes.

La nouvelle Lamborghini Huracan est construite essentiellement en fibre de carbone et en aluminium ce qui lui permet d’annoncer un poids à vide de 1422 kg (légèrement supérieur à celui de Gallardo) et un rapport poids/puissance de 2.33 kg/ch. La nouvelle Lamborghini dispose aussi de trois modes de fonctionnement qui sont commandés par le conducteur et qui permettent de choisir entre trois types de gestions électroniques de l’auto, on trouve ainsi les modes Strada, Sport et Corsa qui aident à la juste adaptation de l’auto au terrain.

La voiture est dotée en série de freins Carbone-Céramique et de gros étriers multipistons qui aident à bien stopper cette puissante italienne. L’auto propose aussi une direction assistée à assistance variable (Lamborghini Dynamic Steering) et un système de suspension piloté MagneRide. On ne sait pas exactement si ces deux derniers équipement sont livrés de série ou s’ils sont optionnels.

Si le design extérieur hésite entre Aventador et Sesto Elemento, celui de l’habitacle se rapproche de ce que l’on trouve dans la grande Aventador avec un mélange de modernité, d’électronique, de cuir et d’Alcantara. Le combiné porte instrument évolue lui aussi et délaisse les classiques cadrans à aiguilles pour un écran TFT de 12.3 pouces multifonction inspiré de ceux des dernières supercars du moment.

Pour retrouver l’Huracan et le son du V10 dans une petite vidéo , c’est par là.

Lamborghini ne donne pas encore de tarification pour cette nouvelle Huracan LP 610-4 et il y a fort à parier qu’il nous faudra attendre le salon de Genève en mars prochain pour en apprendre plus au sujet de cette nouveauté venue de Sant’Agata Bolognèse.

Via Lamborghini, AutoBild, Youtube.