Poursuivons ensemble dans la découverte des plans 2014-2018 dévoilés par les équipes dirigeantes du groupe FCA menées de main de maître par Sergio Marchionne depuis une dizaine d’années. Après le cas SRT, le cas Dodge et avant Maserati, revenons sur un cas qui nous préoccupe, celui de Lancia et de son avenir. 

Lancia_Logo

Dans le passé Olivier François était « Head of Fiat & Lancia Brand – Chief Marketing Officer », désormais il est seulement « Head of Fiat Brand – Chief Marketing Officer »… Voilà tout est dit, Lancia n’apparait plus dans l’organigramme du groupe FCA et la question de l’avenir de la firme turinoise n’a même pas été abordé dans la conférence de ce désormais célèbre mardi 6 mai 2014.

Il semble que FCA ne tuera d’un net et brutal le constructeur mais la marque risque bien de décliner petit à petit avant de disparaitre petit à petit du marché. D’abord les modèles rebadgés et la Delta (elle ne devrait pas dépasser la fin d’année tout comme la Fiat Bravo), puis en deux ou trois ans, ce sera au tour de l’Ypsilon. La direction de FCA ne peut ni ne veut achever brutalement Lancia car la firme italienne a encore une valeur historique, un palmarès en compétition et peut se monnayer notamment auprès d’un constructeur chinois à la recherche d’une marque connue, reconnue et plus valorisante qu’une dénomination « chinoise » notamment s’il veut s’implanter en Europe. Tout cela sera à suivre au fil des prochains mois … En attendant et en exclusivité, voici le plan 2014… la mort pour la firme de Turin.

FCA Lancia

Via FCA, Blogautomobile.