Non, nous ne vous proposons pas ici le spyshot du nouveau nuancier 2015 pour le Range Rover Evoque !

Landwind X7 stock

L’affaire n’est pas nouvelle et si vous nous suivez régulièrement, vous vous rappellerez surement que nous avons déjà « évoqué » le sujet. Mais cette fois l’affaire prend une toute autre tournure puisque Landwind profite du salon de Guangzhou qui se tient actuellement pour dévoiler son nouveau SUV, le X7… qui n’est pas la pâle copie d’un SUV bavarois mais plus surement celle d’un modèle britannique que nous connaissons et apprécions tous, le Land Rover Range Rover Evoque.

Mais si par le passé, nous rouspétions, grognions au sujet de ces plagiats automobiles, on pensait la méthode quasiment oubliée ou en partie délaissée chez les constructeurs chinois qui doivent faire face, essentiellement sur leur marché, à la présence des constructeurs occidentaux et asiatiques. Si les meilleurs chinois ont délaissé la méthode pour se forger un style, une identité et une production de qualité, d’autres usent et abusent encore de ces méthodes du passé. C’est notamment le cas du constructeur Landwind.
Vous vous souvenez probablement de cette marque qui avait tenté une percée en Europe avec de pâles copies et des adaptations de la première génération du Frontera. Hélas une qualité de fabrication déplorable et des très mauvais résultats aux tests de l’EuroNCAP avaient eu raison de l’invasion tant redoutée par certains d’entre nous. Toujours est il que le constructeur s’est recentré sur son marché domestique et y donne libre cours à son manque d’imagination, surement de moyens et probablement de qualité en dévoilant ce Landwind X7 qui n’est rien d’autre qu’un plagiat de l’Evoque 5 portes légèrement retouché et motorisé par un ancien L4 2.0 L Turbo d’origine Mitsubishi qui développe 190 ch et 250 Nm. Sur le Landwind ce bloc est associé à une BVA qui envoie les chevaux aux roues avant. Pour apprécier la copie, voici quelques images « comparatives » :

Même l’esprit de la planche de bord est similaire.

Landwind X7 versus Range Rover Evoque TDB

Mais là où l’affaire se corse, c’est quand on découvre que ce X7 arrive sur le marché chinois au moment où le partenaire chinois de JLR, le constructeur Chery, lance la fabrication de l’Evoque et Land Rover, sa commercialisation. Pour ajouter encore au problème, Landwind vend son nouveau SUV aux environs de 16.000£ (~20.000€) alors que la version originale est proposée à la clientèle à un tarif d’environ 40.000£ (~50.500€).

Jaguar-Land Rover et son propriétaire Tata Motors viennent donc d’annoncer qu’ils allaient déposer une plainte en Chine contre le constructeur indélicat sans imagination ou sans bureau de style !
Ainsi Ralph Speth, un des directeurs de la firme britannique d’expliquer : « Le fait que ce type de copie existe encore en Chine est un évènement extrêmement décevant. Ce n’est tout simplement pas quelque chose qui devrait se produire. La propriété intellectuelle de ce design est détenue par Jaguar Land Rover et si vous passez outre cette propriété intellectuelle, alors vous enfreignez la réglementation internationale qui s’applique sur toute la planète y compris en Chine.
JLR a énormément investi en Chine ces dernières années pour développer notre coopération avec Chery. Notre engagement repose sur un modèle économique défini qui nous permettra d’atteindre nos objectifs de ventes à des prix clairement établis. Tout ce qui peut altérer notre rentabilité et celle de nos usines sur place va avoir des conséquences néfastes sur nos prévisions et nos résultats. Aussi s
ous allons discuter avec les autorités et notre partenaire Chery afin de trouver un moyen d’agir. Je ne peux pas croire que les officiels chinois se satisfassent de ce genre d’action et de situation qui réduisent la crédibilité de leur pays au plan international mais aussi commercial ou industriel. Cet évènement auquel nous assistons n’est vraiment pas correct ! » 

Chez Landwind, on pousse le soin du détail du plagiat jusqu’au bout puisque l’entreprise chinoise va jusqu’à utiliser la même typographie et les mêmes espaces entre les lettres que ceux de Land Rover. Un dossier à suivre dans les prochains mois.

Landwind X7 nom

Via CNC, AP, Autoblog, Dailymail, JLR.