V8-Hotel_Hoppe_20100622-DSC_4502-2

Et si pour une fois, nous nous offrions un week-end. Décollage immédiat pour le berceau mythique de l’automobile, Stuttgart en Allemagne. Et si j’osais, je vous proposerais même de me rejoindre dans un lieu magique, loufoque, grandiose, excitant implanté au milieu de  l’ancien aéroport de Böblingen. Rendez-vous à l’hotel V8 près de Stuttgart, le point de chute des amoureux de l’automobile au design typiquement Bauhaus. Surprenant ce choix de nom, finalement, pas vraiment, les propriétaires sont des amateurs passionnés du secteur et d’art. A vous de choisir, vous préférez vous endormir dans une station-service, un centre de lavage ou un garage, dans la carrosserie d’une belle rétro ou de la plus récente, il y en a pour tous les goûts.

V8-Hotel-Themenzimmer-CarWash-01_Hoppe

Le site est empreint d’histoire. L’aérodrome fût crée le 16 Août 1915 pendant la première guerre mondiale au nord-ouest de Böblingen, tout près de l’usine de Daimler. Il est devenu un lieux stratégique lors de la seconde guerre mondiale dès lors que l’industrie aéronautique s’intensifia tout autour. L’aérodrome disposait de 39 avions, il était la base de rassemblement des avions de chasse. En 1943, la Royal Air Force s’approprie le lieux qui sera utilisé essentiellement pour le tournage de spectacles aériens. Finalement, dans les années 90, l’aérodrome est laissé pour compte voire détruit en partie. Seuls quelques hangars, bâtiments et la tour de contrôle sont intactes. C’est justement dans ce dernier chargé de souvenirs que l’on retrouve cet hôtel insolite. Les hangars ont été transformés en Musée de l’automobile. Non seulement, l’attrait de l’hôtel est atypique mais il a de plus une charge émotionnelle intéressante si l’on désire aller plus loin dans une approche plus historique.

Afin de commencer votre rêve éveillé, l’environnement a un charme fou, vous n’êtes pas cependant en rase campagne, qu’on se le dise. Pourtant Böblingen n’a rien à envier à Monaco! Vos yeux et vos oreilles suivront le rythme des Ferrari, Maserati, Bentley ou encore Lamborghini. Une fois cette visite outdoor terminée, je vous propose de découvrir le musée stupéfiant. Le MeilenWerck expose des centaines de véhicules, toute l’évolution technique et mécanique en format concentré. Pour vous éviter l’overdose véhiculant l’effroi des plus sensibles, on y trouve même un musée d’aviation. Plusieurs avis circulent sur le net. Certains sont totalement enthousiasmés, ébahis par tant d’opulence, d’autres, au contraire, trouvent le musée « bric à brac », il y en a tellement que l’on ne sait plus où donner de la tête. De la Tyrell F1 à 6 roues, à la Lancia Stratos, ou encore la Ferrari 250LM, la Fusée Blue Flame, Concorde et le TU44, voilà à quoi vous devrez vous attendre. Certains vous diront que l’on retrouve trop de vestiges de guerre, en même temps, c’est comme se rendre au musée de Verdun et trouver que l’on ressasse trop la guerre semble paradoxal. N’oublions pas que ce lieux était un aérodrome d’importance durant la seconde guerre mondiale. Je dis cela je ne dis rien.

Il est temps d’aller se reposer sur une banquette. Direction l’hôtel V8 qui propose 34 chambres, seules 8 à thèmes bien marquées, toutes articulées autour de la thématique de l’automobile. De la plus soft à la plus insolite, les amateurs seront récompensés de leur longue journée. Les propriétaires poussent le détail jusqu’à la savonnette en forme de voiture, souvent critiquée par sa petitesse pour deux. L’hôtel a reçu les 4 étoiles, ce qui signifie qu’il est doté d’un spa, boutique, deux restaurants: un Italien (en Allemagne logique) et une taverne plus typique. 94% des avis sont positifs d’après les tours opérateurs. Toutefois comptez de 135 Euros à 466 Euros la nuit. Le petit déjeuner à 15 Euros. Le site se trouve à 35mn à pied du centre-ville, sinon déboursez une cinquantaine d’Euros pour le taxi.

Cet endroit est similaire et aussi attractif que le Disney Land pour nos chérubins. Se rendre dans ce lieux doit, à mon avis, être dans un esprit festif, original et détaché. L’attraction est l’hôtel et son environnement en eux-même. Certes, une nuit et tout les à côtés peuvent sembler onéreux, mais une chose de certaine, vous vous souviendrez de cette nuit-là. Puis, une idée qui me plaît, est que l’automobile mène à tout et n’importe où. Une passion qui fait voyager, partager. Une activité très saine finalement.