BlogAutomobile

L’instant Krisprolls : Vers un consortium suédo-Geely ?

 

 

Alors que les 70 millions d’euros attendus pour le près relais  ( vs échange de la plateforme Phoenix ) qui permettrait à Saab d’assurer le tout venant, on apprend que Zhejiang Youngman Lotus Automobile souhaiterait se retirer de l’affaire… ce qui sous entend que Pang Da va se retrouver seul dans l’affaire et sans moyens industriels de production, on se dit que le dossier a désormais bien peu de chance d’aboutir lors de l’étude par la commission chinoise des investissements.

Pang Da + Saab = un projet de survie quasiment sans avenir mais c’est là qu’arrive un chevalier blanc qui a le nom de… Geely ! Oui le puissant groupe industriel chinois, surement fort de sa réussite avec Volvo se dit interessé par le rachat de Saab. Selon un porte parole du groupe automobile chinois, Geely est interessé par le tout, que ce soit en terme de production ou de développement.

Selon Dagens Nyheter, Geely se serait rapproché de l’administrateur judiciaire de Saab pour discuter du sujet et voir les possibilités offertes pour le rachat de Saab. Du coté de la direction de Geely c’est “No comment” mais plusieurs sites assurent que des représentants de Geely ont fait récemment des voyages en Suède et ont même visité le site de Trollhättan. Il va donc falloir patienter un peu car dans le cas Saab, Geely est en position de force et pourra imposer son choix si la marque veut survivre. Reste maintenant à savoir quels sont les projets de Geely pour Saab ! Garder la marque comme elle l’est aujourd’hui ? La repositionner sur certains marchés ? En faire une annexe de Volvo ? Une marque low cost ? Difficile à dire en l’état actuel des choses car on voit mal Geely sacrifier Volvo qui va de mieux en mieux ( en France , cette année la marque devrait voir ses ventes passer de 12.032 véhicules en 2010 à plus de 15.000 ex soit une hausse de +25% ce qui ferait de cette année 2011 la meilleure année pour Volvo en France depuis au moins 18 ans ), alors quid de l’avenir de Saab au sein de grand groupe chinois ? Attendons un peu surtout si les fameux 70 millions n’arrivent pas, la survie de Saab ne passera que par Geely.

Via DagensNyheter, Reuters.