300-058

 

J’avais commencé à vous en parler il y a quelques jours, mais l’affaire se confirme bel et bien il y aurait un nouvel acheteur pour Volvo. Il s’agit d’un consortium qui porte le doux nom de Crown Consortium qui est mené par Michael Dingman et Shamel Rushwin et qui serait adossé à des banques d’affaires américaines. Le groupe mené par ces deux hommes et des anciens, de Ford, Chrysler et Volvo ferait une offre comprise entre 1.9 Mds et 2.5 Mds de dollars pour la reprise de Volvo, soit un peu plus que l’offre de Geely. Cette proposition si elle va un  peu plus loin en termes financiers que celle du chinois Geely doit d’abord être étudiée même si elle intéresse fortement la direction de Ford qui ne verrait pas ainsi partir la marque suédoise à l’ennemi…chinois !

Reste que dans le même temps, Geely bouclait sont tour de table financier pour le rachat de Volvo et disposerait de 3 partenaires bancaires, à savoir la Bank of China, la China Construction Bank et l’Export-Import Bank of China qui est en fait une banque chinoise détenue à 100% par l’état suédois ! Et après la signature des accords sur la propriété intellectuelle des technonologies Volvo, c’est donc le volet financier qui se finalise du coté de Geely. La marque chinoise souhaite juste sécuriser et crédibiliser son offre en obtenant le soutien d’une ou deux banques occidentales mais globalement la reprise de Volvo par Geely est une affaire bouclée et comme on dit en Suède  » Ca roule ! » . Néanmoins Ford qui n’est pas aux abois, va étudier le dossier de Crown Consortium avant de prendre une décision définitive dans quelques semaines .

Bonne semaine pour Ford qui a annoncé une hausse de ses ventes aux USA ( comme presque partout d’ailleurs ) de 2.0%, qui a dévoilé sa Fiesta for USA avec un bon accueil et qui a reçu les prix de Truck of the Year avec la Volvo XC60 et de Car of the Year avec la Ford Taurus aux USA.

2010-volvo-xc60_100193487_mFord_Taurus_2010_001

Chez Saab, c’est bien moins fleurissant, pas de reprise de la amrque par des anciens salariés, pas de prix  mais toujours l’incertitude qui règne et qui devrait trouver son terme fin décembre 2009 lorsque GM prendra sa décision. Mais avec la démission  contrainte de Fritz Henderson, les choses ne s’annoncent pas faciles pour pour Saab, car au delà de BAIC ( qui risque bien de dépecer Saab ) , des néerlandais de Spyker ( referont ils un coup à la Koenigsegg ?? ) et de Renco, il n’ y a plus personne pour reprendre Saab, le projet Merbanco ayant été définitivement écarté !  Reste que l’évincement de Fritz Henderson est un coup dur car le trsè républicain Ed Whitacre ne fera pas dans le sentiment , le social et le durale et selon l’économiste Stefan Bratzel, bien implanté dans le monde automobile américain, il est très probable que d’ici 4 à 6 semaines si aucun repreneur interessant n’émerge, il est très probable, voir certain que l’activité Saab soit liquidée. Et ce n’est pas le retour triomphal de la PDG de Saab, Jan Ake Jonsson, à Tröllhatan qui changera quelque chose !

Au final, une dure fin d’années pour les deux constructeurs suédois et leurs salariés qui passeront les fêtes de fin d’année dans l’incertitude du lendemain.

saab-logo--volvo-logo

Via WSJ, Reuters, AFP, Les Echos.