Il y a quelques jours François vous parlait du dépôt de nombreux nouveaux noms ou appellations par le constructeur d’Ingolstadt, cela n’était bien évidemment pas pour le fun, le folklore ou le plaisir mais bel et bien parce que l’entreprise bavaroise compte montée en puissance dans les quatre prochaines années en faisant grossir sa gamme et en investissant lourdement dans tous les secteurs de la production automobile.

audi 22 milliards entre 2014 et 2018

Ainsi d’ici à l’année 2018, la gamme Audi devrait croître de manière sensible pour passer de 49 à 60 modèles (+22%) et cela commencera très vite par la présentation de la nouvelle génération de l’Audi TT.
Mais dans la vie d’Audi, il n’y a pas que le TT ou les TDI, il y a aussi de lourds investissements programmés dans les 5 prochaines années. Ainsi on a appris que le constructeur va investir quelques 22 milliards d’euros aussi bien dans la R&D que dans les moyens de production.
L’entreprise allemande va ainsi voir ses investissements annuels passer d’environ 2.5 milliards d’euros/an à 4.4 milliards d’euros c’est à dire que ceux ci vont augmenter de 76% durant les prochaines années ce qui n’est pas rien. Si une partie de ces investissements sont destinés à l’Europe, on découvre tout de même qu’une bonne partie de l’argent investi par Audi ira à la construction de sites industriels en Chine mais aussi au Mexique, au Brésil et peut être dans un autre pays pas encore annoncé.
Ainsi armé, le constructeur nord bavarois espère bien contrer efficacement son concurrent sud bavarois qui règne actuellement sur le marché des voitures dites « premium ». Une affaire à suivre notamment en regardant du coté des USA où Audi (pas forcément considéré comme une marque de voiture de luxe) est toujours à la peine face à BMW et Mercedes Benz.

Via Audi.