Une grande berline électrique californienne, ça vous dit quelque chose ? Hé non, ce n’est pas Tesla, il s’agit d’un nouveau venu sur le marché : Lucid Motors, qui vient de présenter son premier modèle, la Lucid Air.

Lucid Motors n’est pas si nouveau en fait. Née en 2007 sous le nom d’Atieva, Lucid a été fondée par des anciens de chez Oracle et… Tesla. Après quelques années de développement de leur technologie, ils ont pu révéler un premier prototype de leur chaîne de traction électrique, cachée dans un vieux Mercedes Vito, baptisé Edna pour l’occasion (cela ne s’invente pas !). D’une puissance de 900 ch, Edna s’est même payé le luxe de battre une Tesla S et une Ferrari California lors d’un drag race cet été.

Mais il faut bien avouer qu’un vieux Vito électrique, ce n’est pas hyper vendeur, alors voici le vrai projet pour habiller la technologie de Lucid : la Air. Très peu d’informations concrètes hélas en dehors de jolis rendus 3D. La cible visée est très nettement le haut de gamme, avec en ligne de mire bien évidemment la Tesla S, mais aussi les futures Porsche Mission E de série, et futures limousines électriques chez Audi ou Mercedes. Plutôt élégante et bien proportionnée, la Air a été dessinée par Derek Jenkins, auteur notamment de la Mazda MX5 ND. L’habitacle est très high tech et dépouillé, ne proposant que deux sièges individuels à l’arrière (une banquette serait disponible dans un second temps), et une instrumentation totalement numérique, comme de juste.

Evidemment 100% électrique, la Air devrait être équipée de deux moteurs électriques (un par train de roues) développant une puissance cumulée de 1000 ch. Deux capacités de batteries seraient proposées : 130 kWh et 100 kWh. L’autonomie maximale de la version 130 kWh devrait atteindre les 640 km. Les performances seraient le 0 à 100 en 2,5 secondes. Le conditionnel et la prudence restent de mise pour ce programme, ne l’oublions pas.

Le tarif de la bête ? 160 000 $ pour la Launch Edition (limitée à 255 exemplaires), en versant un acompte de 25 500 $. La version standard est quant à elle réservable pour seulement 2 500 $. Le prix sera susceptible à révision d’ici la sortie, prévue en 2018. Ne vous précipitez pas, seuls les Etats-Unis et le Canada sont éligibles pour l’instant.

Quant à voir la Lucid en Europe, il faudra encore attendre un peu et surtout que le projet se concrétise. Reste que, encore une fois, un nouveau projet de voiture électrique va chercher dans le haut de gamme, sans forcément proposer de solution innovante. On peut se demander à quoi servent réellement 1000 ch et des accélérations canons si il faut recharger tous les 300 km. Et je ne parle même pas du tarif stratosphérique ! Même si Lucid a un autre projet dans ses cartons (on parle d’un SUV, comme c’est original), le marché passera forcément par une démocratisation et un produit bien plus abordable et réellement pratique. Tesla montre la voie avec sa Model 3, et VW embraye avec son I.D., mais il reste à voir ces projets sortir en série !

Crédits photos : Lucid Motors