BlogAutomobile

Marché automobile français novembre 2011 : Il vire au rouge

 

 

Le virage était attendu en cette triste fin d’année 2011 et il aura fallu attendre le milieu de l’automne qui devient gris, pluvieux pour que le passage de la hausse à la baisse des immatriculations se fasse sentir. Encore +2.8% en octobre mais un bon -7.6% en novembre ce qui fait sur les 11 premiers mois de 2011 que le marché global est en recul de 0.3% avec 2.016.534 immatriculations.

179.160 voitures ont été mises à la route durant ce mois de novembre 2011 mais le bilan est contrasté aussi bien pour les constructeurs hexagonaux que pour les marques étrangères. Chez les constructeurs nationaux, c’est la tendance baissière qui domine avec pour Renault/Dacia et PSA un recul de 11.6% avec 100.825 voitures livrées contre près de 114.000 l’an passé à la même époque. C’est Peugeot qui est le plus impacté par la baisse du marché avec un recul prononcé des ventes de  -23.4%, Citroën limite la casse en reculant moins que le marché avec seulement -4.9% et pour Renault et Dacia c’est la marque roumaine qui sauve les meubles avec +26.9% qui compensent les -13.8% de Renault.

Sur les 11 mois, les constructeurs français perdent 4.7% par rapport à 2010 sur la même durée et Dacia, Renault, Peugeot sont à la baisse alors que Citroën s’en sort mieux avec un petit +0.4% par rapport à l’an passé.

 

Du coté des marques étrangères, le repli global est limité à 2% mais un état des marques bien plus contrasté que chez les français. Les bonnes surprises sont un peu toujours les mêmes avec un groupe VW à seulement + 1.8% avec un tout petit +0.2% pour VW, une chute pour Seat (-26.6%) et encore un beau score pour Audi et Skoda qui font respectivement +16.8% et +31.7%.

Ca va aussi pour BMW Group avec +25.8% pour BMW et +22.8% pour Mini. Le groupe Hyundai Motor est lui aussi à la hausse avec + 6.3% mais si Kia réalise encore un très bon mois, Hyundai est un peu à la peine avec -4.7%. Ca va aussi pour Ford qui annonce une hausse de ses immatriculations de 5.4% tout comme pour Nissan -Infiniti (+12.2%) et la hausse du mois est à porter au crédit de Lexus qui voit ses mise à la route progresse de 111.3% mais cela ne suffit pas à compenser le recul de Toyota qui chute de 8.1% par rapport à novembre 2010. Les gadins sont à chercher chez GM avec -17% pour Opel et un étonnant -24.6% pour Chevrolet qui a pourtant bien travailler cette année mais aussi dans le groupe Fiat avec une baisse de 31.7% pour Fiat, de 11.2% pour Alfa Romeo et la hausse des immatriculations chez Lancia de 74.6% ne peuvent rien pour des raisons de faibles volumes de ventes (405 voitures livrées en novembre 2011).

Les petites marques limitent la casse avec -3% et 5738 autos livrées en 11/2011 mais c’est globalement peu quand on voit que les livraisons de ces constructeurs représentent à peine plus que la moitié des Dacia mises à la route durant la même période.

 

Pour les amateurs de données chiffrées sur le marché, pour ceux qui ont un faible pour les camemberts ou les graphiques, pour les adeptes du classement, je vous propose de retrouver les éléments du dossier de presse de novembre 2011 du CCFA. Et pour rester proche de nos voitures préférées, voici le TOP 100 des livraisons.

 

Et pour les autres données, c’est par là.

 

L’année 2011 va se terminer et au final malgré l’installation dans le temps de la crise (10 ans selon certains experts) le marché automobile n’aura pas trop été impacté mais 2012 et le marché auto avec l’incertitude de l’avenir, les élections, la crise européenne, le ralentissement de l’économie mondiale, la baisse du pouvoir d’achat devraient subir de plein fouet une baisse des ventes qui tiendra d’ailleurs plus de la récession généralisée que d’autre chose. Et je ne vous ferais pas de commentaire particulier sur la hausse de 2.9% en 2010 de notre budget automobile, vous le vivez chaque jour !

Via CCFA.