Les rumeurs étaient donc fondées ! Williams a officialisé aujourd’hui son partenariat avec la célèbre marque italienne de vermouth, et par la même occasion la livrée définitive de sa monoplace qui prendra le départ du premier Grand Prix de la saison le week-end prochain.

 Williams-FW36-Martini-5

Entre Porsche en endurance et Williams en F1, il fallait faire un choix. En découvrant la livrée de la 919 de la firme Stuttgart, il semblait de plus en plus certain que les fameuses bandes bleues et rouges allaient se retrouver sur la FW36 de Sir Franck Williams. Et c’est désormais chose faite !

Williams-FW36-Martini-3

Les couleurs Martini n’avaient plus été vues sur une F1 depuis 1979 (chez Lotus), mais la marque est restée un bon moment sous le feu des projecteurs dans les années 80/90 sur les Lancia du championnat du monde des rallyes, qui ont remporté pas moins de 7 titres constructeur entre 1981 et 1992. Plus récemment, Porsche a dévoilé une version Martini Racing de sa supercar hybride, la 918 Spyder.

On a ici affaire à l’une des plus belles (ou du moins l’une des moins pire) F1 2014 avec cette déco sobre mais efficace qui rappellera sans doute de bons souvenirs à certains.

Ce nouveau sponsor titre permet à Williams de consolider ses finances, et au vu des performances de l’écurie lors des essais de pré-saison (meilleur temps à Bahreïn), on peut s’attendre à une très bonne saison pour l’équipe qui compte désormais dans ses rangs Felipe Massa, en provenance de Ferrari et qui apporte dans ses bagages Rob Smedley, son ingénieur de course, désormais responsable de la performance de l’écurie !

Le second pilote officiel, Valtteri Bottas,  pourra à coup sûr améliorer ses performances de 2013 grâce à cette FW36 prometteuse.

2 autres pilotes complètent l’équipe : Felipe Nasr, le pilote de réserve (ancien du championnat GP2) et Susie Wolff, pilote de développement.

Eh oui, une femme en F1, c’est possible ! Plus habituée au simulateur jusqu’à présent, la pilote de 31 ans prendra part à 2 séances d’essais libres au cours de la saison, une première pour une femme depuis 1992 ! Avant, un jour, de prendre le départ d’un Grand Prix ? Affaire à suivre !

Allez, à la vôtre (avec modération !) et rendez-vous dimanche 16 Mars pour le premier GP de la saison, à Melbourne, qui s’annonce tendu pour tout le monde, vu les multiples problèmes de fiabilité rencontrés lors des essais des dernières semaines …

martini-royale

 Via Williams.