049

Je vous avais parlé ce week end du fameux conseil d’administration de Renault et bien, quelques murmures commencent à venir aux oreilles des journalistes et l’on apprend de plusieurs sources que les administrateurs de la marque française suite aux différents soucis qui ont agité le team français cette année ( depart d’Alonso, Affaire Piquet, départ brutal d’ING , absence de très bons résultats ) seraient sur le point de signer l’enterrement de Renault Team F1 pour arrêter les frais mais aussi pour grapiller quelques sous qui seraient bien utiles aux résultats financiers de 2010. Ainsi songe t’on bel et bien chez Renault à suivre la route tracée par Honda, BMW et Toyota ….cependant, il semble qu’il y ait un frein qui s’appelle FIA non parce que Renault avait donné sa parole à Mosley de perdurer dans cette vilaine série mais bel et bien parce qu’on apprend que la FIA voyant son cheptel de vraies F1 se réduire comme peau de chagrin pour laisser la place à un troupeau de moutons à trois pattes, pourrait engager des poursuites contre Toyota mais aussi BMW pour rupture de contrat. Il semble que la décision de la FIA dans ce dossier jouera ou non pour le maintien de Renault en F1 qui, quoiqu’il en soit, restera fournisseur de moteurs pour les écuries restantes ayant un peu de moyens financiers…mais malgré tout cela semble bien mal engagé pour le Team et ça explique encore mieux la nomination d’une directeur intérimaire.

pirelli girls

Pirelli, après Michelin et Goodyear vient de répondre par la négative à la FIA pour prendre le relais de Bridgestone et devenir le fournisseur officiel des pneumatiques de la F1 à partir de 2011; la marque italienne d’ajouter qu’elle préfère travailler et développer des pneus qui sont plus ou moins destinés à la route et à la compétition ce qui veut dire que c’est toujours ok pour le rallye mais rien pour la F1 qui n’intéresse plus le manufacturier.

Pour l’appel d’offre lancé par la FIA , il ne reste en lice plus que les coréens de Kumho et le manufacturier japonais Yokohama mais ce dernier semble hésiter pour des raisons financières et parce qu’il est déjà un sponsor important du sport auto avec une bonne image grâce aux divers championnats de drifts et de runs dans lesquels il est fortement engagé. Quant à Kumho, si les pneus sont aussi performants que ceux qui équipent les voitures de série coréennes, nous n’aurons plus de courses mais un festival de glissades, de 360 ou de saltos, au final pour faire du spectacle c’est peut être pas plus mal…..

Restera donc l’hypothèse d’avoir des manufacturiers qui ne travailleront qu’avec un ou deux teams ( à l’ancienne  donc ! ) et un fournisseur « officiel » pour les écuries de second plan. Bravo la FIA.

ps : voulez vous un sujet sur le calendrier Pirelli 2010 ???  j’pose la question à tout hasard !

Via Autoblog, WCF, F1 Stream, Autocar.