mercedes-benz-classe-E-coupe-cabriolet-restylé-2013.1

Après la Berline et le Break Classe E restylés découvert début décembre, Mercedes Benz nous propose de découvrir les Coupé et Cabriolet Classe E. Sans grande surprise, ils reprennent les évolutions esthétiques de la berline et du break.
Revenons rapidement sur le design de ces coupés qui fait évoluer la face avant vers un peu plus de rondeur tout en gardant des lignes tendues pour le profil et rectiligne pour la partie arrière qui évolue essentiellement grâce aux nouveaux feux. Les nouvelles optiques proposent (option) la possibilité de disposer de la technologie 100% LED. Le coupé et le cabriolet disposent de la calandre au desin plus sportif doté d’une grande étoile en son centre enchassée dans une barette façon alu satiné. Le bouclier avant est lui aussi entre les versions qui prennent les appellations Elegance, Avantgarde ou Pack AMG (cf coupé rouge en photo).

Dans l’habitacle, le style général évolue peu et on remarque essentiellement comme sur la berline le nouveau combiné porte instruments avec 3 futs (un par cadran), le nouveau bandeau décoratif courant sur toute la largeur de planche de bord qui est désormais orné d’une assez élégante montre analogique. On signalera aussi de nouvelles selleries tant en tissu qu’en cuir et quelques nouveaux matériaux pour les inserts.

Bien sur les Coupé et Cabriolet Classe reprennent tout l’arsenal d’assistances et d’aides à la conduite et à la sécurité découvertes sur la berline début décembre 2012. On retrouve ainsi l’Intelligent Drive System qui regroupe un grand nombre de systèmes électronique de sécurité (de série ou en option) comme :

– Distronic Plus avec Steering Assist : Régulateur de vitesse avec intervention sur la direction pour le suivi automatique de la circulation dans les bouchons ou ralentissement
– Brake Assist BAS Plus avec détection de piétons et de trafic
– Pre Safe Brake System : Détection de piétons et freinage autonome jusqu’à 50 km/h
– Pre Safe Plus System : Prévention des risques de choc arrière avec allumage des feux, préparation des occupants avec pré-tenseurs adaptatifs, blocage des freins après choc pour éviter ce que l’on appelle le sur-accident.
– Active Lane Keeping System : Alerte et maintien dans la file de circulation
– Adaptative Highbeam Assist Plus  System : Modulation adaptative automatique du faisceau des phares pour ne pas éblouir les autres usagers tout en restant en feux de route
– Reconnaissance active des panneaux de signalisation avec affichage dans le combiné de bord
– Système de caméras de vision à 360° (façon Birdview) et caméra stéréoscopique de parebrise

On retrouve aussi sur ces deux modèles, l’Agility Control avec suspension sport plus ferme et le Pack Advanced Agility avec suspension pilotée avec un mode Confort et un mode Sport qui intervient aussi sur la gestion du moteur, de la transmission (BVA) et les paramètres de conduite.

Comme les Classe E berline et break, les coupé et cabriolet voient leur gamme de motorisations évoluer avec notamment l’arrivée d’un nouveau moteur L4 2.0 L BlueDirect qui permet aux deux nouveautés comme à celle de décembre de revendiquer, malgré des puissances honorables, des niveaux de consommation et d’émission très bas. Je rappelle que pour les E200 (184 ch, 300 Nm) et E250 (211 ch, 350 Nm) en version berline, Mercedes Benz avance une consommation mixte de 5.8 L/100 km et seulement 135 g de CO2/km. Les choses devraient être peu différentes avec les coupés et cabriolets équipés des mêmes moteurs.
Ces nouvelles Classe E à deux portes profiteront aussi du nouveau moteur des E400, c’est à dire un nouveau V6 3.0 L biturbo de 333 ch, 480 (même puissance mais plus de couple que le V6 3.0 L TFSI d’Audi). Les versions E300, E350 , E500, E220 CDI, E250 CDI et E350 CDI sont reconduites. Ces différents moteurs sont proposés soit avec la BVM6 soit avec la BVA7.

Ces deux versions qui vont faire leur apparition dans quelques jours au salon de Detroit, seront présentées en première européenne au salon de Genève en mars avant d’arrivée en concession vers la fin du printemps 2013. Ci dessous je vous propose la découverte de ces autos en vidéos (+ la berline que j’avais oublié )

Via Mercedes Benz, Youtube.