Mitsubishi profite du printemps et du retour des beaux jours pour faire une petite remise à jour de son pick up L200 modèle 2010 façon d’anticiper la venue sur le marché du VW Amarok.

Au programme de cette remise à niveau du L200, Mitsubishi a la bonne idée de ne pas lui imposer la fameuse calandre que l’on retrouve sur beaucoup de modèles de la gamme  du constructeur mais il se limite à une nouvelle calandre un peu élargie par rapport à celle des modèles 2009 et qui est noire ou chromée selon les modèles et les finitions. Les versions Instyle ( HDG ) voient arriver de nouvelles jantes alu en 17 pouces, une nouvelle installation radio CD/MP3 à 6 HP, des vitres surteintées et des tissus légèrement différents. On notera aussi l’apparition d’un nouveau coloris Granite Brown qui hésite entre marron foncé et gris anthracite.

Au chapitre mécanique, on note des évolutions et notamment une nouvelle version du 2.5 L Di-D qui, outre la version 136 chevaux, voit arriver une nouvelle puissance de 178 chevaux et 400Nm de couple ( 350 Nm avec la BVA ). Ce moteur 178 chevaux peut aussi être livré avec une nouvelle BVA5 qui est associée à la transmission SuperSelect. Ainsi équipé le L200 est annoncé pour une Vmax de 175 km/h, un 0 à 100 km/h abattu en 13.0 secondes pour une consommation mixte de 9.1 L/100 km et des émissions de Co2 de 212 g/km.

Le moteur 178 chevaux n’est associable qu’avec les versions Club Cab ( cabine approfondie ) et Double Cab. La nouvelle gamme de prix s’échelonne de 22.300€ ( Single Cab Inform ) à 34.700€ ( Double Cab Instyle BVA ). La seule option désormais disponible est la peinture métallisée qui est facturée 500€.

 le Mitsubishi L200 est d’ores et déjà disponible en concession, c’est un pick up à ne pas négliger du fait de ses très bonnes capacité en TT mais aussi en charge ou pour tracter . Qui plus est, il est assez élégant ce qui ne gache rien face à des concurrents « rustiques » tels les Hi Lux, Navara ou D-Max.

 Via Mitsubishi.