mitsubishi-pajero

On doit cette annonce à Ryugo Nakao, responsable du développement produit chez Mitsubishi, lors de l’ouverture du salon de Genève. Pourquoi si loin ? Simplement parce que Mitsu a d’autres priorités plus immédiates que celle de renouveler son 4×4 historique qui sera donc remplacé au bout de 10 ans.

Ainsi avant le Pajero, Mitsubishi veut assurer le renouvellement de la Lancer et de la gamme qui va venir avec, étoffer la gamme de la Mirage (Space Star chez nous), sans oublier le restylage de l’ASX l’an prochain et les évolutions du nouvel Outlander qui est très très discrètement arrivé sur nos marchés. Le constructeur laisse ainsi que le Pajero qui est quasiment le dernier véhicule emblématique n’est pas tout à fait une priorité notamment au regard des volumes écoulés (701 ex en France en 2011).
Chez Mitsubishi, on parle d’un futur Pajero toujours aussi efficace en TT mais moins énergivore notamment grâce à la possible arrivée d’une version hybride. A revoir d’ici à fin 2015.

Via Mitsubushi.