Ding ! Une notification sur mon téléphone m’annonce que mon application de streaming musical a concocté une rétrospective de mon année 2018 en musique. Avec ce chiffre : 37 265 minutes passées à écouter du bon son – j’ai calculé, ça fait un tout petit peu moins de 26 jours. On doit bien pouvoir trouver quelques morceaux en adéquation avec les 18 voitures qui me sont passées entre les mains ces douze derniers mois ?

Honda Civic x Play With Fire, The Rolling Stones

On embarque avec mon premier essai de l’année : nous sommes début février et je dois rallier Rome à Paris à bord d’une Honda Civic flambant neuve. C’est honnêtement une de mes meilleures expériences tout confondu de 2018 : quel sublime sentiment de liberté ! Quel rapport avec ce très beau titre des Rolling Stones, allez-vous me demander ? Aucun, si ce n’est qu’une playlist du groupe m’a accompagné tout du long de la Route Napoléon, rendant la musique indissociable du moment passé. Mon road-trip est à retrouver en cliquant juste ici.

Citroën C4 Cactus x It’s Oh So Quiet, Björk

Second essai de 2018 : la nouvelle version du C4 Cactus. Cette chanson de Björk illustre bien cette découverte : d’abord parce que la Citroën, grâce à ses suspensions à butées hydrauliques progressives et ses sièges archi rembourrés, est d’une douceur suprême, mais aussi parce qu’il ne faut pas oublier que cette chanson parle du coup de foudre et que, il faut bien l’avouer, je suis un peu gaga du Cactus. Mes impressions sont à retrouver en cliquant ici.

Ford Fiesta Vignale x 5 Dols, Christine and the Queens

En prenant cette Fiesta Vignale, je voulais répondre à une seule question : elle a peut-être des équipements de grande, mais peut-elle réellement se faire passer pour une grande ? C’est ce que j’ai voulu voir en emmenant la petite jusqu’à Bordeaux. La réponse ? Oui, mais dommage qu’elle soit si chère. N’empêche que cette belle polyvalence me fait penser aux concerts de Christine and the Queens réunissant danse et chant dans une performance artistique globale. Allez hop, on part sur un extrait de son (très bon) dernier album. L’article est à relire ici.

Lexus LS 500h x Stars, Nina Simone

Sans trop de doute mon plus bel essai de 2018. Quelle voiture ! Quel luxe ! Allez, détendez-vous, mettez un bon casque sur vos oreilles et jouez ce sublime morceau de Nina Simone. Vous êtes bien, vous êtes en LS 500h.

Peugeot 308 GT x Supernature, Cerrone

On va mixer une de mes voitures préférées de l’année avec un de mes films préférés de l’année : la Peugeot 308 GT et Climax, de Gaspar Noé. Côté bagnole, on a un incroyable couteau-suisse, pouvant surmonter à peu près toutes les situations avec une fabuleuse aisance. Côté cinoche, une expérience complètement hypnotisante, capable de vous faire vivre un p****n de bad trip sans avoir touché au moindre champi – sans oublier une bande-son juste magistrale. Dans les deux cas, une sacrée claque. Retrouvez l’article juste ici et la bande-annonce juste là.

Citroën Berlingo x Romeo, Yelle

Le rapport entre le jovial ludospace et la géniale chanteuse briochine ? Tout simplement parce que le Berlingo est ma voiture la plus essayée cette année (soit…deux fois) et parce que Romeo est ma chanson la plus écoutée de 2018. Et aussi parce que j’adore les deux. Mes deux essais, donc, sont à lire ici et .

Peugeot Rifter x Papercuts, Uffie

Le Peugeot Rifter ? Presque la même chose que le Berlingo, mais en un peu plus sophistiqué. Il en va de même pour la chanson qui l’accompagne. En bonus, vous pouvez retrouver l’essai (exclusif !) du Rifter 4×4 Concept en cliquant ici.

Peugeot 508 x Little Dark Age, MGMT

La 508 ? Sans nul doute une des voitures les plus attendues de 2018. Et…elle ne m’a pas déçu. Belle à se damner, intérieur novateur, conduite typée Grand Tourisme : j’aime ! Ceci dit, j’attendais avec une égale impatience le dernier album de MGMT. Il ne m’a pas déçu non plus. Petite astuce si vous voulez l’appréhender : n’hésitez pas à l’écouter d’une traite, plusieurs fois. Vous n’en démordrez plus. L’essai, lui, est à relire ici.

Nissan Leaf x Alright, Jain

S’il y a une chose que je puisse dire à propos de la nouvelle Nissan Leaf, c’est qu’elle est consensuelle. Mais attention ! Je dis ça avec beaucoup de bienveillance : c’est pour moi une très bonne chose. Elle se débarrasse de ce qui pouvait représenter un frein à l’achat en se dotant d’un style acceptable par la majorité et d’une autonomie plus que respectable. Avec, en bonus, quelques jolies trouvailles telles que le système e-Pedal – un vrai bonheur au quotidien. Et qui de mieux que Jain pour incarner cet état d’esprit “consensuel mais cool quand même ?” Pour découvrir tous les secrets de la Nissan, ça se passe juste là.

smart EQ fortwo cabrio x Papillon, Voyou

Un de mes essais les plus rafraîchissants de 2018 ! Parce qu’elle était bien cool, cette smart EQ fortwo cabrio. Moi qui aime les voitures électriques et les cabriolets, me voilà servi ! Mais ne croyez pas que je suis aveuglément attiré par la smart juste à cause de ça… Non, elle n’a clairement pas démérité. Une polyvalence remarquable, un punch appréciable, un confort surprenant et une autonomie largement suffisante : tout bon ! Du coup, je cherche un son pétillant et sympa que j’ai pas mal écouté cette année. C’est tout trouvé : ce sera Papillon de Voyou. L’essai, lui, est à retrouver en cliquant ici.

Tesla Model X 100D x Aulos, Vladimir Cauchemar

Une autre voiture électrique, certes, mais qui n’a strictement rien à voir avec la smart. Non, là, on enfile les gros sabots, on ne fait pas dans la dentelle. Grosse batterie, gros moteurs, grosses perfs, débauche de technologies (plus ou moins utiles)… It’s the american way, baby ! Mais il n’empêche que, si on débarrasse ce Model X de toute la hype associée à Tesla, il ne reste qu’une voiture toute nue…et sacrément réussie. Chapeau bas. Pour illustrer ce gros SUV, il me fallait donc un son bien bourrin, et je l’ai trouvé chez Vladimir Cauchemar avec son tube Aulos. L’essai du Model X, lui, est à retrouver en cliquant .

Citroën C5 Aircross x L’aérogramme de Los Angeles, Woodkid & Louis Garrel

Troisième Citroën à l’essai de 2018, troisième bonne surprise. C’est vrai quoi, ce C5 Aircross a l’air d’être le seul SUV familial à réellement prendre en compte le bien-être de ses occupants. En d’autres termes, cette caisse semble être le mariage parfait entre la robe d’un SUV (parce qu’il n’y a que ça qui se vend en 2018) et la praticité d’un monospace (soyons honnêtes, on n’a rien fait de mieux pour transporter des gosses et du barda). Une voiture qui la joue honnête, moi j’aime ! Avec, cerise sur le gâteau, un confort absolument phénoménal. Du coup, les voix graves et chaudes de Woodkid et de Louis Garrel s’accordent bien au Citroën dans cette moelleuse reprise d’Yves Simon. Il suffit de se laisser porter… L’article est à portée de clic

Ford Edge x Walking with Elephants, Ten Walls

Un bon gros pépère à conduire à la cool, le coude à la portière, sur le couple… De temps en temps ça fait du bien ! L’essai de ce Ford Edge en terres suédoises fut certes court mais il ne m’a pas empêché d’apprécier la proposition : comme pour le C5 Aircross, le confort prédomine. Pour accompagner ce lourd SUV, la chanson Walking with Elephants de Ten Walls s’imposait d’elle-même. L’article est à redécouvrir en cliquant ici.

Citroën e-Méhari x OMG!!!, Yelle

J’aime beaucoup Yelle – et j’aime presque autant la dynamique qu’a Citroën depuis trois ans. Mais ça n’empêche pas de conserver un œil critique… Et force est de constater que nous sommes en présence de deux bons gros ratés. Côté son, OMG!!! n’est qu’une resucée d’eurodance que même les années 90 renieraient ; côté bagnole, c’est la grosse incompréhension. Je peux comprendre que Citroën se soit tapé un petit kiff en rebadgeant une Bolloré Bluesummer : ça fait baisser la moyenne CO2 de la gamme et ça permet de se faire un peu de comm’ à petit prix – et tant pis si la voiture est fondamentalement mauvaise. Mais pourquoi, pourquoi les équipes de la marque se sont mis en tête de proposer une V2 ? Pourquoi ont-ils remis des sous sur la table pour une voiture qui n’en valait pas la peine ? Je ne comprends pas. Bref, on oublie vite fait ces accidents et on profite du reste du catalogue de Citroën et de Yelle qui ont tellement mieux à nous proposer. Vous pouvez tout de même relire l’article (qui contient une autre proposition musicale) à cette adresse.

DS 7 Crossback x Alone in Kyoto, Air

Bon, c’est une photo chopée de mon compte Instagram parce que l’article n’est pas encore publié et que je n’ai toujours pas traité les photos (ooouuh, pas bien). Mais bref, c’était pour vous illustrer mon dernier essai de 2018 et non des moindres, puisque j’ai parcouru près de 2 000 km à bord d’un DS 7 Crossback PureTech 180 – histoire de prendre l’air basque. Je vous dévoile en avant-première mon ressenti : quel confort ! Les bornes défilent sans qu’on s’en rende compte. Voyageons donc musicalement avec Alone in Kyoto d’Air, une des chansons préférées d’un de mes groupes préférés. Lâchez prise, laissez-vous porter.

Voilà ! C’était mon année 2018 passée sous le spectre musicalo-bagnolard. Il ne me reste plus qu’à vous souhaiter une très belle fin d’année, profitez bien le 31 au soir mais surtout, surtout, ne reprenez pas le volant si vous avez bu. Merci d’avance et à bientôt !

Crédits photos : Ugo Missana, Jean-Baptiste Passieux

Je suis sur Twitter : @JBPssx.